4 3
Edition du 26 juillet 2017 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 26 juillet 2017

    Allemagne – Scénario 2017-2018 : perspectives au T2-2017

    L'activité économique allemande devrait conserver un rythme de croissance solide de +0,6% en variation trimestrielle au T2-2017 et pourrait atteindre une croissance annuelle estimée à +1,9% en 2017. Celle-ci sera portée par la consommation privée et publique mais aussi l'investissement, notamment productif. Les exportations nettes devraient en revanche s'avérer moins dynamiques à partir du second semestre et peser légèrement sur la croissance.

  • Télécharger la publication - (PDF - 1.77 Mo)

  • Sommaire :

    - Synthèse
    - Focus : réduction de l'excédent courant ?
    - Dernières évolutions conjoncturelles
    - La trame de notre scénario

  • Extrait – Allemagne : réduction de l'excédent courant ?

    Une tendance démographique défavorable contribue à diminuer significativement la propension à épargner des ménages au profit de la consommation. En effet, d'ici 20 ans, 32% de la population allemande dépassera l'âge effectif de départ à la retraite. Les revenus diminuant substantiellement à la retraite et la consommation restant globalement identique, le taux d'épargne des seniors se réduira. Le vieillissement accéléré de la population viendra réduire l'épargne globale des ménages. C'est le principal facteur baissier du surplus de la balance courante. La poursuite de la hausse des prix immobiliers (liée à une demande durablement excédentaire par rapport à l'offre disponible) viendra elle aussi peser négativement sur le compte courant. La hausse des prix de l'immobilier a un impact négatif sur l'épargne des ménages à travers l'effet de richesse : la valeur de la propriété augmentant, l'épargne a tendance à baisser et la consommation des ménages à augmenter.

  • Allemagne : évolution de l'excès d'épargne par agent

    L'excédent du compte courant peut s'expliquer par l'excès d'épargne nette (épargne-investissement) des ménages (en baisse depuis 2008), des sociétés non financières (en progression depuis 2009) et des administrations publiques dont l'épargne nette redevient positive à partir de 2011.

    Allemagne : évolution de l'excès d'épargne par agent
  • Thèmes associés : Economie | Europe

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous