4 3,1
Edition du 20 mars 2017 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 20 mars 2017

    Europe - L'actualité de la semaine

    Les enquêtes PMI effectuées auprès des directeurs d'achat en mars devraient étayer notre scénario d'une poursuite de la croissance de l'activité économique en zone euro sur l'ensemble du T1. L'Eurogroupe se réunira pour examiner les différents plans budgétaires présentés par les États membres qui sont également tenus d'informer la commission de leur plan d'émission de dette sur l'année 2017. Enfin, une évaluation du deuxième programme d'ajustement macroéconomique de la Grèce devrait être également abordée.

  • Télécharger la publication - (PDF - 558.82 Ko)

  • Sommaire :

    - France
    - Zone euro
    - Royaume-Uni
    - Calendrier des indicateurs

  • Extrait - Le rebond de la production industrielle de janvier ne compense pas le recul de décembre

    La production industrielle en zone euro n'a que faiblement rebondi en janvier en enregistrant une progression de +0,9% en variation mensuelle après avoir reculé de 1,2% en décembre. Ce rebond a été porté par les biens d'investissement et l'énergie, tandis que les biens intermédiaires et les biens de consommation ont globalement pénalisé la production industrielle. La décomposition par pays révèle que seule l'Allemagne a connu un rebond marqué de sa production (+3,3% sur le mois, après -2,4% en décembre), tandis que la France (-0,3%) et l'Italie (-2,3%) accusent un recul et l'Espagne n'affiche qu'un modeste rebond (0,3%).
    Le rebond de la production industrielle en zone euro en janvier n'a pas été aussi soutenu qu'initialement escompté. Pour autant, la tendance haussière du cycle industriel n'est pas remise en cause pour le T1 au regard de l'indicateur PMI sur l'industrie.

  • Zone euro : le solde commercial fléchit en janvier sous l'effet de la forte demande intérieure

    La valeur des exportations de la zone euro a atteint 177,8 Mds € (données corrigées des variations saisonnières) en janvier, en hausse de 6,1% sur un an tandis que celle des importations s'établit à 162,1 Mds €, en progression de 10,7% en glissement annuel. Le solde commercial enregistre dorénavant un surplus de 15,7 Mds € contre 21,1 Mds € un an plus tôt. Ce tassement traduit le déséquilibre temporaire provoqué par de fortes importations liées à la demande en énergie en période hivernale et des exportations qui ralentissent sur la même période.

    Zone euro : le solde commercial fléchit en janvier sous l'effet de la forte demande intérieure
  • Thèmes associés : Economie | Europe | France

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous