4 1
Edition du 13 octobre 2017 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 12 octobre 2017

    France – Réforme du marché du travail : vers plus de souplesse

    Sur longue période, le marché du travail français se caractérise par un taux de chômage en hausse et le développement du « chômage de masse ». En dépit d'une tendance récente à la baisse, le taux de chômage demeure élevé. Face à ce constat, les dispositions de la réforme du code du travail visent à accroître la flexibilité du marché du travail, tout en garantissant certaines protections aux salariés.

  • Télécharger la publication - (PDF - 548.89 Ko)

  • Sommaire :

    - Un taux de chômage toujours élevé et en baisse limitée
    - Les points clés de la réforme
    - Cette réforme accompagne la reprise en cours mais son effet est graduel à court terme
    - À moyen terme, plus de souplesse et de prévisibilité dans la gestion du marché du travail

  • Extrait :

    Cette réforme favorise un mouvement de décentralisation de la négociation collective au niveau de l'entreprise. Elle en simplifie les modalités et élargit les possibilités de conclure des accords au sein des entreprises, notamment sur le temps de travail et les salaires en cas de difficultés conjoncturelles. Si le rôle des entreprises est accru, les branches conservent certaines compétences et se voient attribuer de nouveaux domaines réservés. On peut aussi souligner que certaines dispositions assoupliront les conditions de rupture des contrats de travail, apportant plus de flexibilité et une moindre incertitude juridique. Par ailleurs, certaines mesures simplifieront le dialogue social. Enfin, un autre axe de la réforme tend à sécuriser les parcours professionnels.

  • France : salaire et productivité par tête

    La décentralisation de la négociation permettra aux salaires d'évoluer davantage en cohérence avec les gains de productivité. Comme on a pu le constater après la crise de 2008, les salaires ont continué de progresser plus vite que les gains de productivité, pour partie en raison d'un marché du travail accordant une place modeste aux entreprises.

    France : salaire et productivité par tête
  • Thèmes associés : Economie | France

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous