2 1
Edition du 13 février 2018 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 13 février 2018

    France – Transports routiers de marchandises : tendances à mi-février 2018

    Les volumes de trafics atteints en 2015 ‒ historiquement très bas (retour aux années 90) ‒ laissaient espérer un rebond en 2016. En définitive, l'année 2016 a montré une inversion de tendance et c'est en 2017 que s'est produit le rebond tel qu'attendu. En effet, avec le redressement de l'activité industrielle (voisin de 1,9%) les volumes de trafics routiers ont marqué un rebond notable. En parallèle, le fret express s'inscrit dans une tendance favorable.

  • Télécharger la publication - (PDF - 964.23 Ko)

  • Sommaire :

    - Tendances à mi-février 2018
    - Éléments structurels
    - Investissements

  • Extrait – Chômage et emploi

    À fin octobre 2017, les effectifs s'élevaient à 94 139 ETP, soit un niveau supérieur de 14,9% à la moyenne précitée et supérieur de 22,0% aux effectifs d'octobre 2016. Relevons que sur les quatre derniers mois, les effectifs intérimaires ont connu deux mois de baisse, ce qui apporte une tonalité encore incertaine.

    Depuis juillet 2008, on observe une montée brutale des demandes d'emploi pour le secteur du transport/entreposage (chauffeurs routiers, manutentionnaires) qui ont augmenté de +44% pour atteindre des niveaux historiquement élevés à compter du premier trimestre 2010.

    À fin décembre 2017, le nombre de demandeurs spécifiquement pour le secteur du transport (484 400 demandeurs) baisse de 1,2% par rapport au mois dernier en données cvs. Il est supérieur de 1,0% aux demandes de décembre 2016. Au cours des trois derniers mois, l'évolution de la demande marque un retournement de tendance sans inflexion sensible de rythme.

  • France – transports routiers : défaillances

    Sur les dix premiers mois de l'année 2017, le niveau cumulé moyen des défaillances s'inscrit en progression de 4,0% par rapport à l'exercice précédent, soit une dégradation de la sinistralité par rapport à 2016. À noter que sur la même période en 2016, le niveau avait progressé de 2,0%.

    France – transports routiers : défaillances
  • Thèmes associés : France | Industrie et Services

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous