2 1
Edition du 15 février 2017 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 15 février 2017

    France - Travail temporaire : tendances à mi-février 2017

    À fin décembre 2016, les effectifs intérimaires s'élevaient à 728 700 ETP, soit un niveau supérieur de 6,3% à celui de septembre dernier et supérieur de 28,1% aux effectifs d'octobre 2012 (dernier point bas). Sur les trois derniers mois, on dénombre trois mois de progression. La dernière enquête de confiance des chefs d'entreprise du travail temporaire pour l'activité des prochains mois se situe en zone modérément défavorable.

  • Télécharger la publication - (PDF - 653.81 Ko)

  • Sommaire :

    - Tendances à mi-février 2017
    - Approche macro-économique
    - Marché du travail
    - Entreprises de travail temporaire

  • Extrait - Tendances sectorielles

    Les segments industriels sont diversement affectés. Depuis le rebond d'avril 2009, l'essentiel de l'augmentation des effectifs intérimaires constatée dans l'industrie (68,7%, +124 670 ETP) a été absorbé par le segment des produits manufacturés (47,5% des ETP), celui des équipements électriques (10,7%) et celui du matériel de transport (26,6%), ces secteurs ayant été très pénalisés durant la phase de repli (mars 2008-2009). Dans le même temps, les effectifs absorbés par le secteur du BTP ont progressé plus modérément (14,5%). La progression dans les services (+72,1%) est également en avance sur celle observée dans l'industrie.

    En termes de variation mensuelle des effectifs : dans l'industrie, les IAA (8,4%) se distinguent favorablement, à l'inverse les "utilities" (-5,2%) connaissent un repli ; le BTP se repli ; le secteur des transports se détache au sein du tertiaire qui progresse plus que l'industrie.

  • France : population intérimaire

    Depuis le dernier point bas – soit depuis cinquante mois – le marché a connu dix-huit mois de baisse et trente-deux mois de progression. À fin décembre 2016, les effectifs intérimaires s'élevaient à 728 700 ETP, soit un niveau supérieur de 6,3% à celui de septembre dernier et supérieur de 28,1% aux effectifs d'octobre 2012 (dernier point bas). Sur les trois derniers mois, on dénombre trois mois de progression.

    France : population intérimaire
  • Thèmes associés : France | Industrie et Services

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous