• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Résultat de la recherche

  • Europe - L'actualité de la semaine

    Edition du 31 octobre 2016

    La semaine dernière a été marquée par la publication des chiffres de croissance du T3 aux États-Unis (particulièrement encourageants), au Royaume-Uni (étonnamment résistants) et en France (faiblement rassurants). Cette semaine, l'estimation préliminaire du PIB en zone euro au T3 2016 et les indices de ventes au détail de septembre en Allemagne et en Espagne nous permettront d'avoir un premier aperçu complet de la croissance du T3 dans les principales économies européennes.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 549.81 Ko)

  • Europe – L'actualité de la semaine

    Edition du 3 octobre 2016

    La semaine passée a été caractérisée par un nombre important d'informations économiques, mais aucune d'entre elles n'a véritablement été capable d'inverser la tendance des marchés à l'aversion au risque. Cette dernière provient de l'orientation encore très accommodante des politiques économiques confirmée la semaine dernière. Cette semaine nous attendons surtout les chiffres de la production industrielle d'août, que nous anticipons en légère hausse après le recul marqué de juillet.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 630.75 Ko)

  • France – Projet de loi de finances pour 2017 : déficit ramené à 2,7% du PIB en 2017

    Edition du 3 octobre 2016

    La prévision officielle de déficit public pour 2017 est fixée à 2,7% du PIB (après 3,3% en 2016), avec des prévisions de croissance de 1,5% en 2016 et en 2017, niveau un peu supérieur au consensus. Le ratio de dette publique commencerait à s'infléchir très légèrement dès 2016. L'effort structurel reste élevé et concentré sur les dépenses publiques, dont la croissance en valeur est nettement ralentie. Notre prévision de déficit est légèrement supérieure à celle du gouvernement, 2,9% du PIB en 2017.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 565.48 Ko)

  • Monde - Scénario macro-économique 2016-2017 : le chaînon désespérément manquant

    Edition du 30 septembre 2016

    Alors que le commerce mondial s'essouffle (pour des raisons tant structurelles que conjoncturelles) et qu'il ne constitue plus un accélérateur de croissance, les ménages restent le pilier de cette dernière. Ils consomment. Ils investissent. Après une phase de désendettement, l'amélioration du marché du travail, la progression même poussive des salaires, les effets de richesse positifs, la faiblesse de l'inflation favorisant des gains de pouvoir d'achat constituent des fondamentaux pour l'instant résistants.

    Bien que ces moteurs n'aient pas la même puissance, ils permettraient cependant aux économies américaine et européenne de progresser toutes deux au rythme de 1,6% en 2016. Un rythme, respectivement, proche et largement supérieur au taux de croissance potentiel (1,6/1,7% aux États-Unis et 1% en zone euro). Pour autant, on n'obser-ve pas de reprise de l'investissement productif. Ce dernier n'est clairement pas à la hauteur de ce que l'on aurait pu escompter. Et il est vain d'espérer un sursaut rapide de ce qui (en des temps anciens…) constituait un "propulseur" de croissance.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 921.83 Ko)

  • Italie – Conjoncture – Août-septembre 2016 : premiers constats post-Brexit

    Edition du 12 septembre 2016

    Nous le savions, l'équation budgétaire pour 2017 est très compliquée. La faiblesse de l'économie au T2 et l'incertitude croissante liée au Brexit et au cycle électoral européen amèneront certainement le gouvernement à réviser à la baisse, autour de 1%, les prévisions de croissance pour 2017, aujourd'hui à 1,4%. A ce jour, l'objectif gouvernemental de ramener le déficit à 1,8% du PIB en 2017, après les 2,3% attendus en 2016, paraît inatteignable. L'ajustement structurel à pratiquer serait de l'ordre de 0,5 point de PIB, impensable pour une économie qui peine à atteindre 1% de croissance en 2016 avec une orientation budgétaire plutôt expansionniste.
    Un nouveau bras de fer s'engage donc avec la Commission européenne. Des mesures de baisse de charges et de soutien à l'offre pour relancer l'investissement seraient plus facilement acceptables par cette dernière.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 654.78 Ko)

  • Pays émergents - L'actualité de la semaine

    Edition du 1er juillet 2016

    Les faits marquants de la semaine : En Europe centrale, l'euroscepticisme se renforce après le vote en faveur du Brexit. En Afrique du Nord, les bourses sont affectées par l'environnement peu porteur de la région. En Afrique du Sud, la croissance et le rand sont les victimes collatérales du Brexit. L'Asie émergente a réagi négativement au Brexit. Au Brésil, l'inflation... et la Banque centrale résistent. La situation du secteur pétrolier est toujours floue au Nigéria.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 489.34 Ko)

  • Europe – L'actualité de la semaine

    Edition du 30 mai 2016

    La semaine passée, plusieurs facteurs ont garanti le retour de l'appétit pour le risque alimentant des gains sur les marchés actions et une relative stabilité des marchés obligataires. Cette semaine sera riche en informations macro-économiques : les indices PMI finaux devraient nous confirmer la perte de dynamisme de l'activité dans la périphérie, que nous pourrons comparer avec les résultats de l'enquête de la Commission européenne.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 557.09 Ko)

  • Europe – L'actualité de la semaine

    Edition du 23 mai 2016

    La semaine passée a été dense en évènements macro-économiques et politiques, en amont d'un G7 qui devrait renouveler son souhait de voir se stabiliser les taux de change des grandes devises, stabilité appelée de ses vœux par le dernier G20. Cette semaine, les enquêtes PMI du mois de mai nous fourniront plus de visibilité sur le T2 permettant de confirmer l'expansion modeste, mais constante, des principales économies de la zone euro.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 578.13 Ko)

  • Europe – L'actualité de la semaine

    Edition du 17 mai 2016

    Une semaine pauvre en données d'activité et l'attentisme des Banques centrales ont stabilisé les marchés, notamment obligataires et du crédit, alors que les marchés actions restent fragiles. Dans la zone euro, la semaine sera marquée par la réunion des gouverneurs de la BCE dont on n'attend aucune annonce de politique monétaire. La Commission européenne fournira son avis sur les objectifs budgétaires des pays pour l'année en cours et pour 2017, avec un risque de rappel (et éventuellement de sanction) pour l'Espagne et le Portugal. 

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 646.15 Ko)

  • France - Programme de stabilité 2016 : déficit/PIB réduit à 3,3% en 2016 et 2,7% en 2017

    Edition du 18 avril 2016

    Le gouvernement a présenté le 13 avril le "programme de stabilité" 2016-2019. Le déficit public serait ramené à 3,3% du PIB en 2016 et 2,7% en 2017, après 3,5% en 2015. L'objectif d'un déficit inférieur à 3% du PIB serait donc atteint en 2017. La dette publique, qui atteint 95,7% du PIB en 2015, continuerait à remonter, mais modérément, jusqu'à 96,5% en 2017 ; elle s'infléchirait à partir de 2018. Ces chiffrages reposent sur des hypothèses de croissance assez prudentes.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 567.93 Ko)

102 réponses.

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous