• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Résultat de la recherche

  • France – Compétitivité et parts de marché

    Edition du 27 juin 2018

    La France présente les symptômes d'un déficit de compétitivité. Le tassement de la part des exportations françaises dans les exportations mondiales et un déficit commercial persistant en sont des illustrations. Ils sont le reflet de faibles performances à l'exportation et d'importations dynamiques. Depuis le début des années 2000, le commerce extérieur a quasi systématiquement contribué négativement à la croissance en France.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.7 Mo)

  • Europe – L'actualité de la semaine

    Edition du 30 mars 2018

    En l'absence de données économiques clefs dans la zone euro, cette semaine a été marquée par un débat portant principalement sur les questions non résolues par le G20 de la semaine dernière autour des menaces américaines au libre-échange. Avec une administration américaine qui cherche à faire évoluer le système multilatéral actuel centré sur les États-Unis vers un système multipolaire caractérisé par des accords bilatéraux spécifiques, l'Union européenne doit se saisir d'une question existentielle : va-t-elle adhérer à ce nouveau projet visant à redessiner l'ordre mondial des échanges, va-t-elle le subir, ou va-t-elle faire preuve d'une volonté et d'un capital politique suffisant pour réaffirmer l'ordre ancien ?

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 771.5 Ko)

  • France : éléments sur la situation des PME

    Edition du 30 mars 2018

    La France compte près de 3,5 millions de petites et moyennes entreprises (PME) dont 96% comptent moins de 10 salariés. Elles emploient 48% de la main-d'œuvre et réalisent 44% de la valeur ajoutée. Quelles sont les caractéristiques principales de ces entreprises ?

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.71 Mo)

  • France – Scénario 2017-2018 : l'embellie conjoncturelle se confirme

    Edition du 20 octobre 2017

    En 2016, pour la troisième année consécutive la croissance française a avoisiné les 1% (1,1% en 2016). En 2017 et 2018, on prévoit une accélération avec respectivement 1,7% et 1,6% de la croissance du PIB. Des signes tangibles d'amélioration de la conjoncture sont perceptibles depuis quelques mois. Les moteurs internes de la reprise sont plus dynamiques qu'initialement prévu dans notre scénario. Un cycle de reprise auto-entretenue semble se mettre en place.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 2.19 Mo)

  • France – Projet de loi de finances pour 2018 : le déficit public ramené à 2,6% du PIB

    Edition du 2 octobre 2017

    Le déficit public atteindrait 2,6% du PIB en 2018 (après 2,9% en 2017). Le ratio de dette publique se stabiliserait à 96,8% du PIB. Ce budget prévoit des mesures de soutien, 10 milliards d'euros (nets) de baisses d'impôts et le premier volet du grand plan d'investissements publics, qui s'inscrivent dans une politique de l'offre et visent à soutenir l'investissement et l'emploi. D'importantes économies en dépenses (15 milliards d'euros) permettent de financer ces mesures et de réduire les déficits.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 873.01 Ko)

  • Émirats Arabes Unis – Une certaine forme de résilience économique

    Edition du 31 juillet 2017

    Sur les sept émirats de la fédération, deux comptent sur la scène internationale : Abu Dhabi et Dubaï, dont le poids dans l'économie s'établit à 90% du total. La très forte chute du prix du pétrole a entraîné une décélération de la croissance du PIB à 2,5% en 2016. L'économie restera contrainte en 2017 par la baisse de la consommation des ménages. Mais les finances publiques devraient voir le déficit budgétaire et la dette refluer dès cette année, grâce à une fiscalité renforcée.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 858.42 Ko)

  • France – Scénario 2017-2018 : des signes d'amélioration qui se confirment

    Edition du 26 juillet 2017

    En 2016, la croissance française a atteint 1,1%, un rythme proche de celui de 2015 (1,0%), et assez décevant malgré l'« alignement des planètes » (euro faible, taux d'intérêt à des plus bas historiques, énergie bon marché). Nous prévoyons une amélioration de la croissance à 1,5% en 2017 et 1,5% en 2018. Une accélération qui est cohérente avec l'orientation favorable des indicateurs conjoncturels récents, notamment le climat des affaires (enquêtes Insee), au plus haut depuis mi-2011.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.88 Mo)

  • France – Finances publiques : les équilibres budgétaires du nouveau quinquennat

    Edition du 31 mai 2017

    Le projet de loi de finances 2018 et la trajectoire budgétaire 2018-2022 seront annoncés en octobre. Nous pouvons en esquisser les grandes lignes au vu du programme présidentiel d'Emmanuel Macron. Les mesures de stimulation budgétaire atteindraient 50 milliards d'euros. Pour les financer et réduire le déficit, des économies seraient réalisées, surtout sur les dépenses publiques, à hauteur de 70 milliards d'euros. Le déficit serait graduellement réduit, de 3% du PIB en 2017 à 1% en 2022.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 488.3 Ko)

  • Pays émergents – L'actualité de la semaine

    Edition du 19 mai 2017

    Les faits marquants de la semaine : Quelle évolution prévoir pour la balance courante en Turquie ? Au Maroc, le régime de change va s'assouplir prochainement. Les mutineries en Côte d'Ivoire, une histoire sans fin. Vers un ralentissement en Chine. L'inflation résiste en Argentine.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 646.22 Ko)

  • France – Scénario macroéconomique 2017-2018 : une reprise modeste mais des signes d'amélioration

    Edition du 16 mai 2017
    Ce scénario s'inscrit dans un calendrier électoral chargé pour la France en 2017 avec, après l'élection présidentielle, les élections législatives en juin. Notre prévision est établie à politique économique globalement inchangée. Le scénario est en bonne partie déterminé par l'environnement mondial, économique et financier. Il sera ajusté en fonction des mesures de politique économique mises en place par le nouveau gouvernement. Les facteurs de soutien externes continuent à jouer plutôt favorablement, même si le pétrole et les taux longs amorcent une remontée. Par ailleurs, l'effet favorable de certaines mesures de politique économique et notamment de soutien aux entreprises (CICE, Pacte de responsabilité) justifie notre prévision de croissance, dont le dynamisme est toutefois limité par des contraintes structurelles persistantes (chômage élevé, déficit de compétitivité, assainissement budgétaire…).

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.53 Mo)

70 réponses.

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous