• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Résultat de la recherche

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 6 juillet 2018

    Faits marquants : La question migratoire fissure encore un peu plus l'Europe ! Pétrole : un tweet très parlant. ZE : ménages et entreprises en bonne santé au T1 2018. Le rythme de réduction annuelle du nombre de chômeurs se maintient à 7,7% en mai. Les ventes au détail sont freinées par la hausse des prix à la consommation. Italie : les premières actions du gouvernement sur le marché du travail. Royaume-Uni : le rebond des PMI renforce les anticipations de hausse de taux en août. Chine : PMI en baisse ; le yuan sous pression baissière. Mexique : AMLO, le président fraîchement élu, tente de rassurer les marchés. Moyen-Orient – Afrique du Nord : l'inflation, un risque à ne pas minimiser.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.15 Mo)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 29 juin 2018

    Faits marquants : Conseil de l'UE ou l'art de transformer en victoire un compromis qui n'en est pas. La stabilisation de la confiance en zone euro à son niveau du T3 2017 se prolonge en juin. France, comptes détaillés du PIB et des agents économiques du T1. Turquie, une victoire, mais pas de visibilité. Argentine, le peso poursuit sa chute dans une économie au bord de la récession. Bahreïn, les fortes tensions de marché obligent des pays du CCG à annoncer un soutien financier. Pékin souhaite étendre davantage son influence en Afrique.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 852.93 Ko)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 22 juin 2018

    Faits marquants : Le moteur franco-allemand est rallumé pour éviter à l'Europe une sortie de route. France, climat des affaires stable en juin. L'immigration au cœur de la discorde au sein de la droite conservatrice allemande. La Banque d'Angleterre plus confiante et, en même temps, encore plus partagée. Roumanie, premiers signes d'essoufflement. Colombie, I. Duque élu avec 54% des suffrages. En Égypte, l'économie s'améliore, mais la situation sociale reste tendue. En Afrique du Sud, Fitch affirme sa notation souveraine.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 871.52 Ko)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 1er juin 2018
    Faits marquants : Zone euro : inflation du mois de mai, indices de confiance ESI de mai et taux de chômage. France – Consommation des ménages en biens : net recul en avril. Point sur la situation politique en Italie et en Espagne. Turquie : cocktail explosif. Chine : indices PMI bien orientés. Colombie : le pari de la continuité ? Tunisie : chute du dinar, inflation importée… et hausse de la dette publique. Afrique du Sud : S&P affirme la notation souveraine du pays.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1015.76 Ko)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 25 mai 2018

    En zone euro, les échanges sont suspendus aux éventuelles mesures protectionnistes américaines, la confiance repart à la baisse en mai. L'inflation britannique poursuit sa descente à un rythme plus rapide que prévu, rendant encore plus incertaines les perspectives de politique monétaire. Que faire des Balkans, enfants terribles de l'Europe? En Inde, la victoire a un goût amer. Le Mexique est sous la menace du risque politique et des renégociations sur l'ALENA. Le redressement économique améliore encore très peu le quotidien des Égyptiens.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 910.22 Ko)

  • L'OBSERVATOIRE financier des Entreprises Agroalimentaires

    Edition du 23 mai 2018

    L'Observatoire financier des entreprises agroalimentaires a pour objectif de mettre en évidence les tendances du secteur sur les principaux agrégats : activité, marges, rentabilité, endettement et capacité à investir.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 5.42 Mo)

  • France – Programme de stabilité 2018 : le déficit public se réduit plus vite que prévu

    Edition du 18 avril 2018

    Le gouvernement a présenté mi-avril le « programme de stabilité » 2018-2022 qui décrit la stratégie en matière de finances publiques au cours de cette période. Le déficit public se réduit plus vite que prévu. Ramené à 2,6% du PIB en 2017, il atteindrait 2,3% en 2018. Après une légère remontée en 2019, 2,4%, liée au basculement du CICE en baisse de charges, il continuerait à se contracter, un léger excédent étant prévu en 2022. Le ratio de dette publique diminuerait progressivement.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 902.79 Ko)

  • Royaume-Uni – Brexit : des avancées significatives, mais le plus dur reste à faire

    Edition du 28 mars 2018

    Des progrès significatifs ont été réalisés dans le cadre des négociations sur le Brexit au cours des dernières semaines. Les principales avancées consistent en la traduction en termes juridiques des engagements politiques pris lors de l'accord préliminaire sur le divorce du 8 décembre dernier. Ils concernent la facture du divorce et les droits des ressortissants britanniques et de l'UE. Les négociateurs se sont de plus mis d'accord sur un accord de principe pour une période de transition.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 537.74 Ko)

  • Pays émergents – L'actualité de la semaine

    Edition du 23 mars 2018

    Faits marquants : La Slovaquie est en crise politique suite à l'assassinat d'un journaliste d'investigation. Au Koweït, le redressement des déséquilibres va se poursuivre en 2018 et 2019. Le FMI est plutôt optimiste pour l'économie angolaise. La Chine a un nouveau vice-Premier ministre. Signe, notamment, des interférences coupables entre l'État argentin et la Banque centrale, l'inflation accélère.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 685.93 Ko)

  • Italie – Conjoncture : la croissance et l'amélioration dans le secteur bancaire contiennent le risque politique

    Edition du 22 mars 2018

    Le budget 2019, qui sera la première échéance du nouveau gouvernement, est déjà contraint par une trajectoire budgétaire pluriannuelle négociée avec la Commission et peu compatible avec les promesses électorales. C'est sur ce terrain, ainsi que sur celui du maintien des réformes structurelles du gouvernement sortant, que la fiabilité du nouveau pouvoir sera jugée par les partenaires européens, les agences de notation et les investisseurs.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 912.59 Ko)

436 réponses.

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous