• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Résultat de la recherche

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 16 novembre 2018

    En France, nette diminution de la production industrielle en septembre et hausse des prix à la consommation stable sur un an en octobre. En zone euro, la détérioration de la production industrielle s'étend à la plupart des secteurs au T3. Brexit, un Accord sur le retrait voit enfin le jour, mais sa ratification reste très incertaine. En Turquie, le bilan d'étape est très prudent… Qatar, amélioration conjoncturelle de l'économie qui résiste toujours bien à l'embargo.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 869.28 Ko)

  • Italie – Conjoncture : la pression monte

    Edition du 23 octobre 2018

    L'impact des facteurs de risque extérieurs s'est matérialisé au premier semestre induisant un ralentissement de l'économie italienne plus prononcé que celui des autres pays européens. L'activité a progressé de 0,2% au deuxième trimestre, freinée par la baisse de la demande étrangère bien que moins marquée qu'en début d'année. La demande intérieure a contribué positivement à la croissance grâce à l'investissement privé, qui devrait rester soutenu jusqu'à la fin 2018.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.09 Mo)

  • Allemagne ‒ Scénario 2018-2019 : vers un ralentissement de la croissance

    Edition du 22 octobre 2018

    La consommation des ménages est portée par des anticipations de croissance des salaires très favorables à horizon de deux ans et une croissance des créations d'emplois encore solide. Elle conserve sa place de premier pilier de la croissance. Les hausses du prix du pétrole et des matières premières se répercutent sur l'inflation, sans pour autant endommager profondément le pouvoir d'achat des ménages qui bénéficie d'une amélioration des revenus significative. 

    La consommation publique devrait s'accélérer progressivement avec la mise en application du programme de coalition qui consacre une plus grande part aux dépenses d'investissement public, aux prestations retraites et au renforcement des aides familiales. Ces dépenses supplémentaires seront financées en puisant dans l'excédent budgétaire accumulé ces dernières années, sans pour autant entraver la trajectoire baissière de la dette qui devrait passer sous le seuil de 60% du PIB dès cette année.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 4.08 Mo)

  • Italie – Finances publiques : loi de finances 2019, un défi européen

    Edition du 19 octobre 2018

    Tous les regards sont rivés sur le projet italien de loi de finances pour 2019. Ce sont finalement les leaders des deux partis au gouvernement qui ont remporté le bras de fer qui les opposait au ministre de l'Économie et des Finances. Le déficit montera bien à 2,4% en 2019, mais descendra à 2,1% en 2020 et à 1,8% en 2021. Il y aura donc une expansion budgétaire l'année prochaine mais l'orientation budgétaire redeviendra neutre ensuite. Le chemin vers l'annulation du déficit structurel reprendra ensuite, à partir de 2022.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.25 Mo)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 28 septembre 2018

    Faits marquants – La Fed poursuit son resserrement monétaire. La victoire du politique en Italie. ZE : malgré des enquêtes décevantes, l'activité devrait conserver un rythme de croissance au T3. France, le pouvoir d'achat rebondit au T2 et légère détérioration du climat des affaires au T3. En Italie, révision à la hausse de la croissance en 2017. En Pologne, réforme constitutionnelle devant la justice européenne. Un risque baissier en Chine. Afrique du Sud, nouveau plan de relance économique contre la récession.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 923.58 Ko)

  • France – Projet de loi de finances pour 2019 : le déficit public s'accroît temporairement

    Edition du 26 septembre 2018

    Le gouvernement a présenté le 24 septembre son projet de loi de finances pour 2019. Le déficit public s'accroît légèrement, à 2,8% du PIB en 2019 après 2,6% en 2018. Le ratio de dette publique se stabilise à 98,6% du PIB. Cette légère remontée du déficit est temporaire et liée au basculement du CICE en baisse de charges. Les baisses de prélèvements atteignent environ 25 milliards d'euros (nets) en 2019, 6 pour les ménages et 19 pour les entreprises.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 922.34 Ko)

  • Royaume-Uni – Brexit : les négociations entrent dans la phase critique

    Edition du 29 août 2018

    À l'automne, le Royaume-Uni et l'UE devront parvenir à un accord sur les conditions de la sortie du pays de l'UE et sur un "cadre de la future relation". Selon notre scénario central, un accord de dernière minute sera finalement atteint (très probablement lors de la réunion du Conseil européen le 13 décembre) et un scénario catastrophe sera évité. Sans aucun doute, les risques politiques liés à notre scénario sont divers et extrêmes, et peuvent faire évoluer le processus du Brexit dans un sens ou dans l'autre.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 674.69 Ko)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 6 juillet 2018

    Faits marquants : La question migratoire fissure encore un peu plus l'Europe ! Pétrole : un tweet très parlant. ZE : ménages et entreprises en bonne santé au T1 2018. Le rythme de réduction annuelle du nombre de chômeurs se maintient à 7,7% en mai. Les ventes au détail sont freinées par la hausse des prix à la consommation. Italie : les premières actions du gouvernement sur le marché du travail. Royaume-Uni : le rebond des PMI renforce les anticipations de hausse de taux en août. Chine : PMI en baisse ; le yuan sous pression baissière. Mexique : AMLO, le président fraîchement élu, tente de rassurer les marchés. Moyen-Orient – Afrique du Nord : l'inflation, un risque à ne pas minimiser.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.15 Mo)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 29 juin 2018

    Faits marquants : Conseil de l'UE ou l'art de transformer en victoire un compromis qui n'en est pas. La stabilisation de la confiance en zone euro à son niveau du T3 2017 se prolonge en juin. France, comptes détaillés du PIB et des agents économiques du T1. Turquie, une victoire, mais pas de visibilité. Argentine, le peso poursuit sa chute dans une économie au bord de la récession. Bahreïn, les fortes tensions de marché obligent des pays du CCG à annoncer un soutien financier. Pékin souhaite étendre davantage son influence en Afrique.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 852.93 Ko)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 22 juin 2018

    Faits marquants : Le moteur franco-allemand est rallumé pour éviter à l'Europe une sortie de route. France, climat des affaires stable en juin. L'immigration au cœur de la discorde au sein de la droite conservatrice allemande. La Banque d'Angleterre plus confiante et, en même temps, encore plus partagée. Roumanie, premiers signes d'essoufflement. Colombie, I. Duque élu avec 54% des suffrages. En Égypte, l'économie s'améliore, mais la situation sociale reste tendue. En Afrique du Sud, Fitch affirme sa notation souveraine.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 871.52 Ko)

444 réponses.

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous