• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Résultat de la recherche

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 19 octobre 2018

    En zone euro, l'inflation ne donne pas de signe d'un changement des conditions économiques et financières, elle décélère légèrement en septembre en France. Au Royaume-Uni, les prix des produits alimentaires tirent le taux d'inflation vers le bas. Les performances économiques de la Pologne sont saluées par S&P. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, il y a toujours trop de déficits jumeaux.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 850.16 Ko)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 5 octobre 2018

    Passions, tensions, pressions : le "roman" de l'Italie à l'Europe et aux marchés. En zone euro, l'inflation sous-jacente ne décolle pas en dépit de la hausse des prix à la production. En Allemagne, les législatives régionales d'octobre risquent-elles de bousculer la grande coalition ? En Chine, l'industrie manufacturière est sous pression. En Argentine, le nouvel accord avec le FMI est un plan complexe pour un parcours semé d'embuches.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 927.47 Ko)

  • Scénario macro-économique 2018-2019 : prévisions économiques et financières

    Edition du 3 octobre 2018

    Cette publication présente les prévisions des économistes concernant les taux d'intérêt, les taux de change, les prix de matières premières, ainsi que le scénario économique du Groupe Crédit Agricole.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 486.03 Ko)

  • Monde – Scénario macro-économique 2018-2019 : "Et pourtant elle tourne"

    Edition du 3 octobre 2018

    L'aversion au risque se traduit par des périodes de fortes turbulences et une volatilité accrue. Elle justifie que les taux longs "core" (États-Unis et Allemagne) ne se redressent pas significativement en dépit d'une croissance nominale, respectivement, réjouissante et satisfaisante et que le dollar tire encore bien son épingle du jeu. Le risque peut évidemment également se traduire par une révision à la baisse des anticipations de croissance et affecter négativement les comportements d'investissement.

    L'année 2020 risque ainsi de se révéler délicate avec un repli de la croissance généralisé. Aux États-Unis, alors que le stimulus budgétaire sera largement épuisé, que les taux de la Fed se situeront en territoire restrictif, la croissance est vouée à fortement ralentir. Quant à la zone euro, elle devra faire face à des temps bien plus difficiles, alors même qu'elle n'aura pas reconstitué les marges de manœuvre propres à doper une croissance dangereusement faiblissante.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 983.6 Ko)

  • Monde – Scénario macro-économique 2018-2019 : la date de péremption n'approche pas dangereusement

    Edition du 10 juillet 2018

    En zone euro, le ralentissement du premier trimestre a suscité de nombreuses questions auxquelles des réponses exagérément pessimistes, voire alarmistes, ont été fréquemment apportées. Expliqué par des exportations moins dynamiques, cet à-coup ne signale pas la fin prématurée du cycle de croissance. Ce dernier ne bute pas sur des contraintes d'offre rédhibitoires, notamment en termes de travail. Ce ne sont pas les tensions sur la main-d'œuvre qui risquent de faire dérailler la croissance. Cette dernière s'assagit et se voit menacée par des facteurs extérieurs : plus que le resserrement monétaire américain, c'est bien le risque d'escalade dans la guerre commerciale qu'il convient de craindre. Compte tenu des représailles probables, il serait exagérément ambitieux de chiffrer le coût potentiel d'une guerre dont on ne connaît pas les contours. Une guerre commerciale pénaliserait évidemment la croissance.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.17 Mo)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 6 juillet 2018

    Faits marquants : La question migratoire fissure encore un peu plus l'Europe ! Pétrole : un tweet très parlant. ZE : ménages et entreprises en bonne santé au T1 2018. Le rythme de réduction annuelle du nombre de chômeurs se maintient à 7,7% en mai. Les ventes au détail sont freinées par la hausse des prix à la consommation. Italie : les premières actions du gouvernement sur le marché du travail. Royaume-Uni : le rebond des PMI renforce les anticipations de hausse de taux en août. Chine : PMI en baisse ; le yuan sous pression baissière. Mexique : AMLO, le président fraîchement élu, tente de rassurer les marchés. Moyen-Orient – Afrique du Nord : l'inflation, un risque à ne pas minimiser.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.15 Mo)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 29 juin 2018

    Faits marquants : Conseil de l'UE ou l'art de transformer en victoire un compromis qui n'en est pas. La stabilisation de la confiance en zone euro à son niveau du T3 2017 se prolonge en juin. France, comptes détaillés du PIB et des agents économiques du T1. Turquie, une victoire, mais pas de visibilité. Argentine, le peso poursuit sa chute dans une économie au bord de la récession. Bahreïn, les fortes tensions de marché obligent des pays du CCG à annoncer un soutien financier. Pékin souhaite étendre davantage son influence en Afrique.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 852.93 Ko)

  • France – Compétitivité et parts de marché

    Edition du 27 juin 2018

    La France présente les symptômes d'un déficit de compétitivité. Le tassement de la part des exportations françaises dans les exportations mondiales et un déficit commercial persistant en sont des illustrations. Ils sont le reflet de faibles performances à l'exportation et d'importations dynamiques. Depuis le début des années 2000, le commerce extérieur a quasi systématiquement contribué négativement à la croissance en France.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.7 Mo)

  • L'OBSERVATOIRE financier des Entreprises Agroalimentaires

    Edition du 23 mai 2018

    L'Observatoire financier des entreprises agroalimentaires a pour objectif de mettre en évidence les tendances du secteur sur les principaux agrégats : activité, marges, rentabilité, endettement et capacité à investir.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 5.42 Mo)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Edition du 11 mai 2018

    Faits marquants : Une semaine très politique. Le prix du pétrole à nouveau otage des sanctions américaines. En zone euro, la production industrielle et les ventes au détail reculent au T1. En France, crédits aux ménages encore soutenus mais freinage du crédit habitat, et reprise de l'investissement dans l'industrie. En Italie : vers un gouvernement politique. En Grèce, suite aux stress tests, les banques ne nécessiteraient pas de nouvelle recapitalisation. Au Royaume-Uni, la BoE joue la carte de la prudence en mai. Entre déclin et vieillissement de la population en Europe centrale. En Chine, les chiffres du commerce extérieur sont en hausse. Indonésie, léger fléchissement de la croissance. L'Argentine est contrainte de solliciter l'aide du FMI.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 885.24 Ko)

465 réponses.

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous