• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Perspectives Hebdo

Hebdomadaire - Fournit une analyse des marchés financiers (taux, change, actions) et des indicateurs de conjoncture avec une dimension rétrospective (bilan des principaux chiffres publiés) et prospective (prévision des chiffres à paraître).

 

Cette publication ne paraît plus depuis le 27 janvier 2012.

Marchés : Effet de pendule

  • Edition du 27 janvier 2012
    Alors que les Européens s’épuisent de sommets en sommets pour tenter d’endiguer la crise des dettes souveraines et ses effets dominos, la BCE a d’un seul coup su insuffler la dose de confiance nécessaire au basculement des anticipations. Mais les croyances sont fragiles et les mouvements de balancier parfois rapides et violents sachant que les situations bilancielles des Etats et des banques restent dans tous les cas tendues.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 551.88 Ko)

France : perte de la notation AAA

  • Edition du 20 janvier 2012
    L'agence Standard and Poor's a dégradé d'un cran la notation de cinq pays de la zone euro (la France, l'Autriche, Malte, la Slovaquie et la Slovénie), et de deux crans celle de quatre autres pays (l'Italie, le Portugal, l'Espagne et Chypre). Seuls quatre membres de la zone euro conservent le triple A : l'Allemagne, les Pays-Bas, la Finlande et le Luxembourg. Pour la France, cet abaissement de note est a priori synonyme de taux longs plus élevés, ce qui affecte les équilibres budgétaires. Mais les taux longs français devraient faiblement remonter, les marges de manœuvre budgétaires permettent d'absorber ces hausses de coûts et les effets sur la conjoncture resteraient relativement limités.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 493.23 Ko)

BCE : Super Mario et le cercle magique

  • Edition du 13 janvier 2012
    La BCE peut s'offrir, pour la première fois depuis longtemps, le luxe d'attendre face à de premiers signes de stabilisation de l'activité et à un début de détente sur le front des dettes souveraines. Les marchés font le pari que la liquidité abondante et quasi-gratuite offerte aux banques sera recyclée sous forme d'achats de titres publics, ce qui permet d'attirer dès aujourd'hui d'autres investisseurs à la recherche de rendements, un vrai cercle magique !

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 624.85 Ko)

France : la récession dans tous les esprits, seulement technique dans les chiffres

  • Edition du 6 janvier 2012
    En France, la récession est dans tous les esprits avec des enquêtes de confiance qui restent à des niveaux déprimés. Néanmoins, à la lecture des chiffres durs d'activité, la croissance ne devrait reculer que légèrement en fin d'année. Ce que pensent les agents est moins important que ce qu'ils font, mais la dégradation de la confiance qui transparaît au travers des enquêtes n'en reste pas moins inquiétante, sauf à penser qu'il s'agit là d'un excès de pessimisme face à un environnement lui-même très anxiogène. Le plus probable est que l'écart se referme progressivement dans les mois à venir via une remontée timide des enquêtes mais un recul graduel des données d'activité.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 445.74 Ko)

Le coût de la nouvelle Pax Europaea

  • Edition du 16 décembre 2011
    L'activité, qui est le dernier maillon de la chaîne de contagion de la crise des dettes souveraines, ralentit fortement. Selon nos nouvelles projections, la zone euro n'échapperait pas à la récession (+0% en 2012, +1,2% en 2013), avec deux trimestres consécutifs de croissance négative au tournant de l'année. Son ampleur et sa durée devraient cependant rester limitées, loin des ordres de grandeur connus en 2009. Si le risque d'une crise de liquidité/solvabilité est tout aussi latent, les importantes surcapacités de la fin des années 2000 ont été largement épurées.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 506.67 Ko)

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle, apériodique... l'information économique
adaptée à votre rythme !

Abonné(e) ? Connectez-vous