• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Eco Focus

Apériodique - Propose une analyse à chaud sur un thème d’actualité.

Royaume-Uni – BoE : en route vers un resserrement lent malgré les incertitudes du Brexit

  • Edition du 9 août 2018

    Lors de sa réunion de politique monétaire du mois d'août, la BoE a relevé son taux directeur de 25 pb pour le porter à 0,75%. Signalée avant la réunion, cette hausse était largement anticipée par les marchés. Le vote a été unanime (9-0), alors que l'on s'attendait à un vote partagé. Mais il est difficile d'y voir le signe clair d'un ton agressif pour les futures réunions. Nous continuons de prévoir une hausse de taux par an, avec une prochaine hausse en mai 2019.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 655.19 Ko)

Allemagne – Scénario 2018-2019 : perspectives au T2 2018

  • Edition du 20 juillet 2018

    Après un premier trimestre caractérisé par un ralentissement appuyé de l'activité, la croissance allemande est attendue en légère accélération au deuxième trimestre. La demande intérieure demeurera le principal facteur de soutien de la croissance, grâce à une consommation privée soutenue et un investissement toujours propice. La demande extérieure est dorénavant affaiblie par la montée en puissance des barrières protectionnistes américaines qui sont susceptibles de toucher plus durement les exportateurs allemands.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 2.19 Mo)

Europe – Commerce Extérieur – Guerre commerciale, le prix à payer

  • Edition du 30 avril 2018

    Les annonces en termes de politique commerciale de l'administration Trump posent un sérieux défi à l'Union européenne. Si elle échoue à ramener les États-Unis à la table des négociations de l'OMC, l'UE peut soit négocier en bilatéral, soit déposer un recours auprès de l'OMC en vue d'obtenir des compensations. Les deux options comportent un coût, que ce soit le renoncement au multilatéralisme ou l'escalade de l'affrontement commercial avec les États-Unis.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 809.74 Ko)

Royaume-Uni – Scénario 2018-2019 : perspectives au T1-2018

  • Edition du 19 avril 2018

    Depuis la signature en décembre dernier d'un accord préliminaire sur le divorce, les négociations sur le Brexit ont avancé. Les Britanniques ont fini par assouplir quelque peu leurs lignes rouges sans que cela n'entraîne de crise politique majeure. De son côté, l'UE a su faire preuve de souplesse tout en restant ferme sur ses principes fondamentaux. Un accord sur une période de transition a été conclu en mars. Toutefois, le plus dur reste à faire, avec la question irlandaise à régler d'ici juin.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.98 Mo)

Allemagne ‒ Scénario 2018-2019 : perspectives au T1-2018

  • Edition du 18 avril 2018

    Après une année 2017 où l'économie allemande a tourné à haut régime, nous tablons sur une croissance de l'activité tout aussi robuste en 2018 et en léger ralentissement en 2019. Le taux de chômage n'a pas encore atteint son niveau d'équilibre et le temps partiel subi représente un gisement potentiel de main-d'œuvre additionnelle pour répondre au surcroît de la demande. La demande interne demeure le principal pilier de la croissance, tandis que la demande externe pourrait pâtir d'un environnement plus protectionniste que dans le passé.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 2.29 Mo)

Allemagne – Marché immobilier : s'approche-t-on du retournement du cycle ?

  • Edition du 4 avril 2018

    Le marché immobilier allemand connaît depuis 2010 une augmentation significative de la demande de logements tirant ainsi le prix des biens à la hausse. Le retour d'une croissance plus soutenue, le faible niveau des taux d'intérêt et des perspectives salariales favorables ont rendu l'accession plus abordable. Ce redressement du marché est-il à risque ? Peut-il perdurer encore longtemps ?

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 804.38 Ko)

Royaume-Uni – Brexit : des avancées significatives, mais le plus dur reste à faire

  • Edition du 28 mars 2018

    Des progrès significatifs ont été réalisés dans le cadre des négociations sur le Brexit au cours des dernières semaines. Les principales avancées consistent en la traduction en termes juridiques des engagements politiques pris lors de l'accord préliminaire sur le divorce du 8 décembre dernier. Ils concernent la facture du divorce et les droits des ressortissants britanniques et de l'UE. Les négociateurs se sont de plus mis d'accord sur un accord de principe pour une période de transition.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 537.74 Ko)

Allemagne - Enjeux politiques : une avancée vers la formation d'un nouveau gouvernement

  • Edition du 19 janvier 2018

    La première phase des négociations en vue de s'entendre sur la formation d'une nouvelle Grande coalition s'est terminée par un accord dont nous analysons ici les principales mesures. Néanmoins, le processus menant à la formation du futur gouvernement n'est pas encore achevé et pourrait prendre encore plusieurs semaines, si entre-temps le SPD n'échoue pas à faire valider cet accord par les membres du Parti.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 610.29 Ko)

Royaume-Uni – Scénario 2018-2019 : perspectives au T4-2017

  • Edition du 19 janvier 2018

    Le Brexit restera le thème dominant des prochaines années. 2018 sera marquée par les négociations sur une phase de transition et sur la relation future entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, tandis qu'en 2019 devraient commencer les négociations sur l'accord de libre-échange. Notre scénario central s'appuie sur l'hypothèse clé qu'un accord de retrait sera trouvé entre le RU et l'UE dans le cadre de l'Article 50 du Traité de Lisbonne.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 2.71 Mo)

Allemagne – Scénario 2017-2018 : perspectives au T4-2017

  • Edition du 15 janvier 2018

    Notre scénario sur l'activité allemande mise sur une solide croissance de +2,6% en 2017 et 2018. Celui-ci se fonde principalement sur une demande intérieure particulièrement soutenue et guidée à la fois par la consommation privée et l'investissement productif. Toutefois, l'essor des exportations nettes semble également contribuer plus durablement à cette phase d'expansion du cycle économique.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 2.43 Mo)

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous