• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Eco Immobilier

Trimestriel - Propose une analyse des principaux segments des marchés immobiliers français et européen.

France – Immobilier résidentiel – Évolutions récentes et perspectives 2016

  • Edition de janvier 2016

    L'année 2015 a été un "bon cru" pour l'immobilier. Les ventes de logements ont rebondi dans l'ancien comme dans le neuf. La baisse des prix a été très faible et des signes de raffermissement sont apparus en fin d'année. L'encours de crédit habitat s'est redressé et la production a presque doublé par rapport à 2014. Ce rebond semble avant tout conjoncturel et lié au niveau des taux de crédit et au plan de relance dans le neuf. Pour 2016, les perspectives sont plus incertaines.

    Extrait

    Consulter la publication interactive

    Télécharger la publication - (Format PDF - 641.59 Ko)

France – Immobilier résidentiel : évolutions récentes et perspectives 2015-2016

  • Edition d'octobre 2015

    Le marché immobilier se redresse depuis le début de l'année, avec des volumes de ventes en progression de 17% sur un an dans le neuf (au premier semestre) et de 10% sur un an dans l'ancien (sur les huit premiers mois). Les prix restent en baisse mesurée, de l'ordre de 2% sur un an. Deux facteurs expliquent ce rebond : le plan de relance dans le neuf et le niveau des taux de crédit, jugés proches de leur plancher. Il semble toutefois prématuré de parler d'une reprise durable du marché.

    Extrait

    Consulter la publication interactive

    Télécharger la publication - (Format PDF - 534.19 Ko)

France - Immobilier résidentiel : évolutions récentes et perspectives 2015-2016

  • Edition du 17 juillet 2015

    Des signaux de reprise du marché sont apparus ces derniers mois. Il ne faut toutefois pas les surestimer. Ils concernent surtout le logement neuf. Les volumes de vente ont nettement rebondi au T1 2015, +14% sur un an dans le neuf promoteur, +15% pour les maisons individuelles hors promoteurs. Mais le marché de l'ancien reste à peu près stable : hausse des ventes début 2015, mais cumul douze mois en baisse de 4% sur un an, prix en recul de 1,9% sur un an au T1.

    Extrait

    Consulter la publication interactive

    Télécharger la publication - (Format PDF - 571.62 Ko)

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous