• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Eco Immobilier

Trimestriel - Propose une analyse des principaux segments des marchés immobiliers français et européen.

France – Immobilier résidentiel : évolutions récentes et perspectives 2017-2018

  • Edition du 27 janvier 2017

    Le marché résidentiel a continué sur sa lancée en 2016. Le nombre de transactions s'est accru de 5% dans l'ancien et est resté en hausse très soutenue dans le neuf, +17%. Les prix repartent à la hausse, mais modérément, +1,7% sur un an dans l'ancien au T3 2016. Ce boom n'est toutefois pas assimilable à un rebond cyclique classique et présente certaines fragilités. En 2017-2018, les taux OAT 10 ans et les taux de crédit remonteraient peu à peu, conduisant à une légère inflexion baissière du marché.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 535.14 Ko)

France – Immobilier résidentiel : Évolutions récentes et perspectives 2016-2017

  • Edition du 26 octobre 2016

    Le marché résidentiel est en phase de net rebond depuis début 2015. Le nombre de transactions avait progressé de 15% en 2015. Mi-2016, les cumuls douze mois sont à nouveau en hausse de 15% environ et se rapprochent des points hauts du cycle précédent (2004-2007). Les prix repartent à la hausse, même si le mouvement reste modéré. Le boom actuel est toutefois assez atypique, avec des facteurs clairement haussiers, mais aussi des fragilités persistantes.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 475.51 Ko)

France - Immobilier résidentiel : Évolutions récentes et perspectives 2016-2017

  • Edition du 20 juillet 2016

    Le niveau des taux de crédit habitat sera le driver de l'évolution du marché immobilier. Deux scénarios sont possibles. Nous privilégions une légère remontée des taux OAT et des taux de crédit. L'effet d'aubaine pourrait s'atténuer. Les volumes de transactions dans l'ancien seraient en léger repli en 2017 et les prix en légère hausse, +2% par an. Mais un autre scénario est possible, un maintien des taux longs et des taux de crédit à un niveau très bas, auquel cas le marché resterait très soutenu.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 515.25 Ko)

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous