4 4,13,6,15
Edition du 20 octobre 2017 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 20 octobre 2017

    Pays émergents - L'actualité de la semaine

    Les faits marquants de la semaine : En Europe centrale et orientale, les balances courantes s'améliorent. En Arabie saoudite, on s'attend à une légère récession en 2017 et à un redressement poussif en 2018. Au Nigéria, la baisse de l'inflation est à relativiser. Le 19e congrès du Parti communiste chinois s'est ouvert ce mercredi. Au Brésil, les indicateurs externes sont au beau fixe.

  • Télécharger la publication - (PDF - 706.11 Ko)

  • Sommaire :

    - Europe centrale et orientale, Asie centrale
    - Afrique du Nord, Moyen-Orient
    - Afrique sub-saharienne
    - Asie
    - Amérique latine
    - Tendances à suivre
    - Scénario économique du Groupe Crédit Agricole S.A.

  • Extrait – Brésil

    Au mois d'août 2017, le déficit courant (cumulé sur 12 mois) atteint 13,5 Mds USD, soit seulement 0,7% du PIB et son plus faible niveau depuis 2008. Cette impressionnante réduction tient aux résultats exceptionnels enregistrés par les échanges commerciaux de biens. Excédent commercial record (65 Mds USD cumulés sur 12 mois en septembre) qu'expliquent la vigueur des exportations couplée à l'atonie des importations (qui, cumulées sur 12 mois, progressent respectivement de 12% et 2%), la reprise des prix des matières premières et l'amélioration des termes de l'échange. Les flux de capitaux entrants sont substantiels et de « qualité ». Au cours des douze derniers mois, les entrées de capitaux au titre des IDE approchent ainsi 75 Mds USD, alors que les investissements de portefeuille donnent lieu à des sorties nettes de capitaux de 6,5 Mds USD. Le real poursuit sa tendance à l'appréciation : entamée en janvier 2016, l'appréciation du real contre le dollar (à 3,30) atteint désormais 30%.

  • Arabie saoudite : PIB et solde courant

    Le PIB s'est contracté de 1% au T2 2017, après un T1 déjà en récession de 0,5% (a/a). Selon les dernières estimations, une légère récession de 0,5% devrait être constatée pour l'ensemble de l'année 2017. 2018 s'annonce un peu meilleure en termes d'activité, avec une croissance du PIB qui pourrait dépasser 1%. En revanche, le risque est assez élevé de voir le solde courant repasser en territoire négatif.

    Arabie saoudite : PIB et solde courant
  • Thèmes associés : Afrique et Moyen Orient | Amérique Latine | Asie et Océanie | Economie | PECO et Asie Centrale

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous