4 4,6,15
Edition du 2 février 2018 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 2 février 2018

    Pays émergents – L'actualité de la semaine

    Faits marquants : En Pologne, la croissance du PIB est au plus haut depuis 2011. En Arabie saoudite, il existe des interrogations sur le rééquilibrage du modèle de croissance. L'Union africaine lance le marché unique africain du transport aérien. La Chine est au service de la croissance.

  • Télécharger la publication - (PDF - 656.36 Ko)

  • Sommaire :

    - Europe centrale et orientale, Asie centrale
    - Afrique du Nord, Moyen-Orient
    - Afrique sub-saharienne
    - Asie
    - Tendances à suivre
    - Scénario économique du Groupe Crédit Agricole S.A.

  • Extrait – Turquie : toujours le grand écart

    La difficulté à apprécier le risque pays turc risque de s'accentuer en 2018, car le grand écart va encore se creuser entre une dynamique de croissance favorable et la détérioration actuelle de la situation géopolitique.

    En effet, du côté de la croissance, les chiffres restent bons. Le PIB a augmenté de 6,5% au dernier trimestre, et pourrait fort bien rester aux environs de 6% tout au long du premier semestre 2018, avant de revenir à des niveaux proches d'une croissance potentielle de l'ordre de 4,5% (mais n'oublions pas que ces niveaux élevés s'expliquent aussi par la forte révision des méthodologies statistiques il y a un an).

    Cette croissance est portée à la fois par la consommation et l'investissement, qui sont eux-mêmes soutenus par une politique accommodante de l'État. Celle-ci va le rester, même si c'est au détriment de l'inflation (11,9% en décembre).

  • Thèmes associés : Afrique et Moyen Orient | Asie et Océanie | Economie | PECO et Asie Centrale

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous