4 4,13,15
Edition du 6 avril 2018 - Crédit Agricole S.A.
  • Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page
  • Edition du 6 avril 2018

    Pays émergents – L'actualité de la semaine

    Faits marquants : En Russie, la question de la croissance potentielle se pose toujours et encore. En Éthiopie, un nouveau Premier ministre permettra-t-il de réunifier une population fragmentée ? Au Mexique, les incertitudes politiques et commerciales sont encore peu « onéreuses ».

  • Télécharger la publication - (PDF - 649.6 Ko)

  • Sommaire :

    - Europe centrale et orientale, Asie centrale
    - Afrique sub-saharienne
    - Amérique du Sud
    - Tendances à suivre
    - Scénario économique du Groupe Crédit Agricole S.A.

  • Extrait – Russie

    Les chiffres du PIB du T4 2017 ont été un peu décevants (notamment à cause d'effets de stocks), mais la reprise a été nette au T1. Pour la suite, les tendances ne sont pas encore très claires, avec les indications un peu contradictoires des enquêtes d'opinion pour le T2 : positives pour les consommateurs, mais plus pessimistes pour les entreprises.

    Rappelons que la reprise du début d'année s'est appuyée sur les bonnes performances manufacturières du côté de l'offre, notamment pour les secteurs des métaux et de l'automobile, et du côté de la demande, sur une reprise des ventes au détail en janvier et février. Ces ventes ont été soutenues par une croissance de 10% des salaires réels, et ce dernier chiffre mérite d'être analysé d'un peu plus près. Par exemple, d'être mis en rapport avec la forte hausse des salaires dans le secteur public en janvier, de 17% en rythme annuel.

  • Mexique : perception du risque par les marchés

    Les incertitudes sont liées à deux événements concomitants. D'une part, les négociations sur les nouveaux accords commerciaux destinés à se substituer à l'ALENA. D'autre part, le lancement officiel de la campagne en vue de l'élection présidentielle du 1er juillet. Les derniers sondages donnent Andrés Manuel López Obrador (AMLO) très largement en tête des intentions de vote devant ses trois compétiteurs.

    Mexique : perception du risque par les marchés
  • Thèmes associés : Afrique et Moyen Orient | Amérique Latine | Economie | PECO et Asie Centrale

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous