• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partagez cet article
  • Imprimer cette page

Economie

Monde – L'actualité de la semaine

  • Edition du 16 novembre 2018

    En France, nette diminution de la production industrielle en septembre et hausse des prix à la consommation stable sur un an en octobre. En zone euro, la détérioration de la production industrielle s'étend à la plupart des secteurs au T3. Brexit, un Accord sur le retrait voit enfin le jour, mais sa ratification reste très incertaine. En Turquie, le bilan d'étape est très prudent… Qatar, amélioration conjoncturelle de l'économie qui résiste toujours bien à l'embargo.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 869.28 Ko)

Allemagne – Enjeux politiques : tourner la page des années Merkel

  • Edition du 15 novembre 2018

    L'Allemagne se dirige-t-elle vers de nouvelles turbulences politiques après l'annonce du retrait d'Angela Merkel de son poste de leader de l'Union chrétienne-démocrate en décembre prochain ? L'élection du nouveau chef de la CDU pourrait entraîner un tournant plus libéral dans la ligne du parti, ce qui compromettrait l'actuelle coalition avec les sociaux-démocrates. En cas d'échec à former une coalition alternative, la situation conduirait alors à des élections législatives anticipées.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 762.69 Ko)

Monde – L'actualité de la semaine

  • Edition du 9 novembre 2018

    Les marchés sont rassurés par une administration Trump en perte de pouvoir. En France, les prévisions d'investissement dans l'industrie baissent en 2018. En zone euro, le début d'activité au T4 est décevant. En Pologne, l'opposition gagne du terrain. En Chine, les exportations résistent. Au Maghreb, il y a plus de croissance, mais le redressement est encore inachevé. Le Rwanda est le premier hub africain d'Alibaba.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 835.18 Ko)

Monde – L'actualité de la semaine

  • Edition du 2 novembre 2018

    Le mois d'octobre est historiquement réputé difficile en bourse, 2018 ne fera pas exception. La croissance du PIB en zone euro ralentie au T3-2018. Les élections législatives régionales allemandes ont poussé la chancelière à préparer sa sortie politique. Légère progression du chômage en Italie en septembre. Légère accélération de la croissance en France au T3. La fin de l'austérité au Royaume-Uni ? Les marchés se réjouissent (un peu vite) au Brésil. L'économie performe bien malgré le déficit commercial en Israël.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 867.35 Ko)

Monde – L'actualité de la semaine

  • Edition du 26 octobre 2018

    La BCE est rassurante en des temps troublés. La baisse du prix du pétrole est-elle un trompe-l'œil ? En France, le climat des affaires recule d'un point, le PMI composite est quasi stable. En Italie, "moral suasion" et réversibilité. Le FMI pourrait-il (enfin) être un peu plus attentif aux questions sociales et politiques en Ukraine ? Nouveau coup de frein en Chine. Au Brésil, au-delà de l'urgence des retraites, il y a celle de la productivité. Comment évolue l'économie algérienne depuis la remontée du prix du pétrole ?

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 770.8 Ko)

Italie – Conjoncture : la pression monte

  • Edition du 23 octobre 2018

    L'impact des facteurs de risque extérieurs s'est matérialisé au premier semestre induisant un ralentissement de l'économie italienne plus prononcé que celui des autres pays européens. L'activité a progressé de 0,2% au deuxième trimestre, freinée par la baisse de la demande étrangère bien que moins marquée qu'en début d'année. La demande intérieure a contribué positivement à la croissance grâce à l'investissement privé, qui devrait rester soutenu jusqu'à la fin 2018.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 1.09 Mo)

Allemagne ‒ Scénario 2018-2019 : vers un ralentissement de la croissance

  • Edition du 22 octobre 2018

    Après une année de croissance soutenue en 2017, l'Allemagne est maintenant sur la voie d'un ralentissement attendu du PIB à 1,9% cette année et en 2019. Elle bénéficie d'une demande intérieure solide, guidée par le dynamisme de la consommation privée et publique. L'investissement, bien qu'affaibli par la réduction des marges résultant de la hausse des coûts salariaux, demeure le deuxième facteur de soutien de cette croissance. Les exportations nettes viendront, en revanche, soustraire quelques points à la croissance du PIB en raison de l'accélération des importations comparativement aux exportations.

    Extrait

    Télécharger la publication - (Format PDF - 4.08 Mo)

Abonnement

Suivez l'actualité économique!

Secteurs, zones géographiques, vidéos, graphiques... l'information économique
adaptée à vos besoins !

Abonné(e) ? Connectez-vous