France – Immobilier résidentiel : évolutions récentes et perspectives 2018-2019

France – Immobilier résidentiel : évolutions récentes et perspectives 2018-2019
  • Tendances récentes dans l'ancien et dans le neuf
  • 2017 : année record dans l'ancien
  • 2018-2019 : léger tassement du marché
  • Focus : impact du plan de réforme du logement ELAN

En résumé

Le marché résidentiel a connu une année record en 2017. Une surchauffe du marché nous semble peu probable en 2018-2019. Au contraire, un léger tassement est attendu. D'une part, le recentrage graduel du dispositif Pinel et du PTZ sur les zones tendues va réduire de 8% les ventes de neuf en 2018. D'autre part, le mouvement très graduel de remontée des taux de crédit habitat et la hausse des prix des logements vont un peu entamer la capacité d'achat des ménages et rendre les acheteurs plus hésitants et attentistes.

France – Immobilier résidentiel : évolutions récentes et perspectives 2018-2019

L'accélération des prix et la légère remontée des taux de crédit réduisent la surface achetable, qui est passée de 95 m2 au T1 2017 à 92 au T4. Cette tendance va se poursuivre en 2018, ce qui va limiter l'effet d'aubaine et rendre les acheteurs plus hésitants et attentistes.

Olivier ELUERE, Economiste