Monde – L'actualité de la semaine

Monde – L'actualité de la semaine
  • Nervosités persistantes
  • Zone euro : l'inflation ne donne pas de signe d'un changement des conditions économiques et financières
  • France : l'inflation décélère légèrement en septembre
  • Italie : le couperet tombe
  • Royaume-Uni : les prix des produits alimentaires tirent le taux d'inflation vers le bas
  • Royaume-Uni : un marché du travail de plus en plus tendu
  • Pologne : des performances économiques saluées par S&P
  • Moyen-Orient Afrique du Nord : toujours trop de déficits jumeaux
  • Arabie saoudite : l'affaire Khashoggi va affecter durablement l'image du royaume et ses projets de diversification économique
  • Angola : la Banque centrale table sur une réduction du déficit budgétaire à moins de 1% du PIB d'ici fin 2018
  • Tendances à suivre
  • Scénario économique du Groupe Crédit Agricole S.A.

En résumé

En zone euro, l'inflation ne donne pas de signe d'un changement des conditions économiques et financières, elle décélère légèrement en septembre en France. Au Royaume-Uni, les prix des produits alimentaires tirent le taux d'inflation vers le bas. Les performances économiques de la Pologne sont saluées par S&P. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, il y a toujours trop de déficits jumeaux.

Monde – L'actualité de la semaine

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a augmenté de 2,1% sur un an, au mois de septembre, contre +2% en août. Cette légère accélération résulte de la composante énergie qui contribue à hauteur de +0,9 point à cette hausse. Le prix du baril de Brent ayant augmenté de 6,5% sur le mois y est évidemment pour beaucoup. Le prix des services (2e contributeur) participe pour +0,5 point, tandis que les prix des biens alimentaires et des biens industriels contribuent pareillement pour +0,3 point chacun. L'inflation sous-jacente, hors énergie et produits alimentaires est en revanche restée stable à 0,9%. L'analyse par pays révèle toutefois des disparités que ce soit au niveau de l'inflation globale ou sous-jacente. En Allemagne et en Espagne, l'inflation globale accélère à 2,3%, tandis qu'elle ralentit en France et en Italie à respectivement 2,5% et 1,5%. L'inflation sous-jacente demeure faible dans les pays du Sud avec respectivement des hausses de 0,9% et 0,7%, alors qu'en France et en Allemagne celle-ci atteint des niveaux sensiblement supérieurs (1,3% et 1,4%).

Ludovic MARTIN, Economiste