France – Établissements de santé : tendances à fin janvier 2019

France – Établissements de santé : tendances à fin janvier 2019
  • Dépenses d'hospitalisation (tendances nationales)
  • Tendances régionales
  • Marché de l'emploi de la santé
  • Éléments immobiliers
  • Contexte historique
  • Baromètre de risque

En résumé

Pour les onze premiers mois de l'année 2018, les montants progressent à période comparable 2017 de 1,3% pour le secteur public, soit une évolution favorable par rapport aux objectifs de dépenses de santé (Ondam hospitalier +2%) et de 2,1% pour le secteur privé, soit une évolution défavorable par rapport à l'Ondam. Le montant quotidien des remboursements pour les établissements publics approche 149 M € sur les onze premiers mois de l'année 2018. Dans les établissements privés, il approche 32 M €.

France – Établissements de santé : tendances à fin janvier 2019

Pour apprécier le contexte selon le point de vue des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, IDE, sages-femmes…), nous avons considéré le niveau de remboursement (et donc d'activité) par jour et par professionnel – toutes professions médicales confondues – versé par le régime général de la Sécurité Sociale sur les onze premiers mois de l'année de l'année 2018. Les niveaux les plus élevés sont observés en Corse, dans les Hauts-de-France, en Normandie et en région Sud (22,7% de la population, 22,4% des professionnels confondus). Les niveaux les plus bas sont observés en Auvergne-Rhône Alpes, en Bretagne, en Centre-Val de Loire et dans les Pays de la Loire (27,3% de la population, 26,6% des professionnels confondus). À période comparable, l'indicateur baisse de 0,1%, de fait six régions enregistrent une progression parmi lesquelles la région Hauts-de-France et la Normandie. Parmi les régions les plus économes on relève : le Centre-Val de Loire, les Pays de la Loire et la région Sud.

Bernard MONSIGNY, Ingénieur-Conseil