France-Allemagne : ce qu'Aix-la-Chapelle révèle de l'état de l'Union européenne

France-Allemagne : ce qu'Aix-la-Chapelle révèle de l'état de l'Union européenne

En résumé

Le Traité d'Aix-la-Chapelle conclu entre la France et l'Allemagne se veut une tentative de relance de l'axe franco-allemand, un renouveau du Traité de l'Elysée, lequel, signé en 1963 par le Général de Gaulle et K. Adenauer, voulait donner à la réconciliation franco-allemande un tour irréversible et ancrer cette réconciliation à l'Union européenne. Pour certains observateurs, ce Traité n'est que l'ombre de lui-même, pour d'autres, c'est une capitulation face à l'Allemagne. Sans vouloir entrer dans les polémiques hexagonales qui ont fait couler beaucoup d'encre, il faut admettre que certaines critiques ont leur place. C'est un texte plus prudent qu'ambitieux qui, pour certains, peut être réduit à une initiative purement électorale en vue des élections européennes de mai.