Monde – L'actualité de la semaine

Monde – L'actualité de la semaine

Une trêve commerciale et politique en cadeau !
France : la production manufacturière progresse à nouveau en octobre
Zone euro : toujours pas de signes d'amélioration de la production industrielle en vue
Zone euro : la BCE aussi en mode pause, mais moins définitive
Allemagne : des exportations qui s'améliorent globalement, mais des flux vers la Chine pour le moins préoccupants
Italie : nouvelle augmentation des commandes industrielles
Espagne: la progression des coûts de la main d'oeuvre ralentit
Royaume-Uni : victoire écrasante des Tories aux élections anticipées du 12 décembre
Ukraine : accord trouvé avec le FMI
Chine : une semaine décisive pour la dynamique de 2020
Oman : en récession au premier semestre
Arabie saoudite : Aramco valorisé à 1 900 milliards de dollars
Nigéria : une perception légèrement moins bonne, malgré un endettement stable
Tendances à suivre

En résumé

En France, la production manufacturière progresse à nouveau en octobre. En zone euro, toujours pas de signes d'amélioration de la production industrielle en vue. La BCE est aussi en mode pause, mais moins définitive. Au Royaume-Uni, victoire écrasante des Tories aux élections anticipées du 12 décembre. L'Ukraine a trouvé un accord avec le FMI. Chine, une semaine décisive pour la dynamique de 2020. En Arabie saoudite, Aramco est valorisé à 1 900 milliards de dollars.

Monde – L'actualité de la semaine

Au mois d'octobre, la production manufacturière a progressé de 0,5% par rapport au mois précédent après 0,8% en septembre. Dans l'ensemble de l'industrie, la hausse est un peu moins prononcée (0,4% sur un mois, au même rythme qu'en septembre), du fait de la faible performance des industries extractives, de l'eau et de l'énergie. L'acquis de croissance pour le quatrième trimestre est ainsi de 0,7% pour la production manufacturière et 0,3% pour la production industrielle, après deux trimestres de contraction de la production aux T2 et T3. Les données mensuelles étant très volatiles, nous pouvons imaginer une nouvelle baisse de l'activité du secteur en novembre et éventuellement en décembre. Néanmoins, un acquis positif avec les données d'octobre (premier mois du trimestre) renforce notre scénario de stabilisation, voire de léger rebond de l'activité dans le secteur manufacturier au T4. Par secteurs, l'industrie pharmaceutique connaît la plus forte croissance en octobre (+8,3% sur un mois), tandis que la production de biens d'équipement se contracte de 1% après avoir progressé de 3,9% en septembre.

Pierre BENADJAOUD, Economiste