Allemagne : situation budgétaire

Allemagne : situation budgétaire

En résumé

L'effort budgétaire allemand prévu pour 2020 s'élève à hauteur de 0,3 point de PIB. Il englobe des réductions d'impôts substantielles, des dépenses en infrastructures de transport, la construction de logements sociaux, ainsi que diverses aides aux familles. Le gouvernement fédéral disposerait cependant de marges de manœuvre additionnelles pouvant générer une impulsion budgétaire de 1,2 point de PIB qu'il pourrait mobiliser en cas de choc sévère sur la croissance.

Allemagne : situation budgétaire

Le solde structurel est attendu à 0,75% du PIB en 2019 après 1,4% en 2018, soit une dégradation de 0,65 point cette année, ce qui constitue une impulsion budgétaire positive (politique budgétaire expansionniste). En 2020, le solde structurel attendu n'est que de 0,5% du PIB, ce qui représente une impulsion budgétaire de 0,25 point de PIB. On peut donc dire que la politique budgétaire allemande est de moins en moins expansionniste à moyen terme. Cependant, le solde structurel demeure encore élevé en 2020 (+0,5 point), ce qui laisse une marge de manœuvre confortable pour stimuler davantage la croissance en cas de besoin. Ainsi, ramener le solde structurel à zéro générerait une impulsion budgétaire supplémentaire de 0,5 point de PIB en plus. Enfin, on peut également imaginer qu'en cas de coup de frein sévère de l'économie allemande, le gouvernement puisse creuser le solde structurel jusqu'à ce qu'il atteigne un déficit de 0,35% du PIB.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste