PRISME – L'analyse de la conjoncture et de l'actualité agricole et agroalimentaire du Crédit Agricole

PRISME – L'analyse de la conjoncture et de l'actualité agricole et agroalimentaire du Crédit Agricole
  • Décryptage
  • Accord ukraine-UE : premier bilan et potentiel pour les productions animales ukrainiennes

En résumé

ACCORD UKRAINE- UE : PREMIER BILAN ET POTENTIEL POUR LES PRODUCTIONS ANIMALES UKRAINIENNES

Entré en vigueur en janvier 2017, l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE-28 avait été ratifié le 16 septembre 2014, après l'annexion de la Crimée par la Russie et l'invasion du Donbass. Trois ans plus tard, les premiers effets sont très variables sur les filières animales. En lait et en viande bovine, l'enjeu principal est la mise en conformité des entreprises et filières au standards européens. En porc, le marché reste inaccessible en raison de la fièvre porcine africaine. Dans le secteur de la volaille de chair, en revanche le contingent de 36 000 tonnes octroyé à l'Ukraine est passé de 86 000 tonnes pour répondre au développement des envois qui contournaient l'accord initial.