Monde – L'actualité de la semaine

Monde – L'actualité de la semaine
  • Faire feu de tout bois...
  • Zone euro : le ralentissement de la croissance du PIB révèle la faiblesse de la consommation privée
  • Allemagne : le déclin industriel mais quelques signes d'amélioration font leur apparition
  • Allemagne : le résultat des élections régionales réduit le risque de rupture prématurée de la coalition
  • France : croissance trimestrielle révisée légèrement à la hausse à 0,3% au vu des comptes détaillés du PIB du T2
  • France : la consommation des ménages en biens rebondit en juillet, +0,4%
  • France : stabilisation de l'inflation à 1,1% sur un an en août
  • Italie : PIB stable au T2, légère progression du chômage
  • Italie : le nouveau gouvernement nourrit les espoirs de normalisation politique
  • Espagne : lorsque l'on économise en émettant de la dette
  • Russie : petite histoire en demi-teinte de l'Ours, de l'Oncle Sam et des boyards...
  • Chine : un excédent commercial sans doute agaçant pour Donald
  • Liban : l'économie se détériore toujours sur fond de tensions militaires avec Israël
  • Afrique du Sud : une récession évitée de justesse au premier semestre
  • Niger : Moody s'attribue la première notation au pays, B3
  • Tendances à suivre

En résumé

Faire feu de tout bois… Zone euro : le ralentissement de la croissance du PIB révèle la faiblesse de la consommation privée. Allemagne : déclin industriel persiste mais quelques signes d'amélioration; le résultat des élections régionales. France : croissance trimestrielle révisée en baisse ; la consommation des ménages rebondit ; et stabilisation de l'inflation. Italie : PIB stable au T2, légère progression du chômage ; le nouveau gouvernement nourrit les espoirs de normalisation politique. Espagne : lorsque l'on économise en émettant de la dette. Russie : petite histoire en demi-teinte… Chine : un excédent commercial sans doute agaçant pour Donald. Liban : l'économie se détériore toujours sur fond de tensions militaires avec Israël. Afrique du Sud : une récession évitée de justesse au T1.

Monde – L'actualité de la semaine

Zone euro : le ralentissement de la croissance du PIB révèle la faiblesse de la consommation privée. La croissance du PIB est confirmée en ralentissement au T2 (0,2% sur le trimestre après 0,4%). Sur un an, le taux de croissance du PIB s'atteste à 1,2%, lui aussi en baisse par rapport au T1 (1,3%). L'acquis de croissance laissé par le deuxième trimestre à l'année 2019 est de 1%. Si les enquêtes d'août signalent une légère accélération de la croissance du secteur privé de la zone euro, l'expansion de l'activité globale masque des écarts de performance marqués entre le secteur des services, où la hausse de l'activité s'est légèrement accélérée et a affiché un rythme soutenu, et le secteur manufacturier qui a enregistré une nouvelle contraction du fait d'un nouveau repli de la demande étrangère. La normalisation du cycle des stocks pourrait fournir un peu de soutien à la croissance, mais la faiblesse de la consommation privée commence à peser sur une demande intérieure qui ne pourra pas compter sur une expansion soutenue de l'investissement productif.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste