France – Établissements de santé : tendances à fin août 2019

France – Établissements de santé : tendances à fin août 2019
  • Tendances régionales
  • Marché de l'emploi de la santé
  • Éléments immobiliers
  • Contexte historique
  • Baromètre de risque

En résumé

Pour les établissements publics, le montant quotidien approche 161 M € sur les six premiers mois mois de 2019 (+ 2,3% par rapport au niveau constaté sur la même période en 2018). De janvier à juin 2019, la progression laisse envisager une inflexion modérée de l'activité. Pour les établissements privés, le montant quotidien approche 33 M € sur les six premiers mois de l'année 2019, soit une progression de 2,1% par rapport au niveau constaté sur la même période en 2018. Les évolutions des remboursements cumulés sur périodes comparables d'un exercice à l'autre montre une dispersion assez large sur les cinq premiers mois qui se réduit ensuite notablement sur le restant de l'année.

France – Établissements de santé : tendances à fin août 2019

La comparaison des dépenses de santé entre régions est difficile à conduire, car par-delà l'impact de facteurs rationnels (e.g. structures démographiques, équipements de soins, densité médicale), ces dépenses reflètent également des éléments multifactoriels (e.g. mode de vie, coutumes, habitudes du corps médical) difficilement quantifiables. En termes d'équipements ramenés à la population, nous constatons que les régions les plus dotées en lits/places sont pour le MCO, la région Grand-Est, la région Bourgogne-France Comté, la région Hauts-de-France et la région Sud (29,8% de la population, 32,2% des capacités). Pour le SSR et la psychiatrie, ce sont la Bretagne, la Corse, la région Occitanie et la région Sud (22,6% de la population, 26,2% des capacités).

Bernard MONSIGNY, Ingénieur-Conseil Etablissements de Santé