Allemagne – Scénario 2019-2020 : un ralentissement plus marqué de la croissance

Allemagne – Scénario 2019-2020 : un ralentissement plus marqué de la croissance
  • Synthèse
  • Focus 1 : du sable dans les rouages de l'industrie
  • Focus 2 : l'impact d'une hausse des tarifs américains sur l'automobile
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario

En résumé

L'Allemagne entame une période de croissance plus faible que celle des quatre dernières années. La contraction du secteur industriel perdure depuis janvier et le tassement de la demande extérieure pèse significativement sur nos perspectives de croissance fixées à 0,8% (en moyenne annuelle) en 2019 et 1,3% en 2020. La demande domestique est à même de prolonger encore la phase d'expansion du PIB, à moins qu'un choc extérieur ne vienne sérieusement amputer la croissance.

Allemagne – Scénario 2019-2020 : un ralentissement plus marqué de la croissance

Le département du Commerce américain a été chargé d'une étude de risques sur le secteur automobile au titre de l'article 232 (pour risque de sécurité nationale). Celle-ci pourrait être l'opportunité pour les Etats-Unis de négocier de nouvelles conditions commerciales avec l'Europe. Les automobiles allemandes représentent 73% des véhicules exportés de l'UE vers les Etats-Unis (20,5 Mds €). L'institut allemand Ifo a chiffré l'impact sur le PIB d'une hausse tarifaire de 25% des droits de douanes sur l'automobile à 5 Mds € pour l'Allemagne (soit 0,2 point de PIB), et à 9 Mds € pour l'UE (0,1 point), en cas de choc commercial unilatéral. La mise en place de représailles tarifaires ciblées de la part de l'UE permettrait cependant de neutraliser localement les effets néfastes de cette guerre commerciale. En revanche, elle provoquerait un recul de la croissance mondiale dommageable à tous.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste