France – Enjeux politiques : réponse au grand débat

France – Enjeux politiques : réponse au grand débat
  • Les principales revendications issues du grand débat
  • Grands axes maintenus pour l'essentiel mais infléchis par la crise sociale
  • Principales mesures annoncées
  • Impact marqué sur le revenu des ménages
  • Impact plus incertain sur la consommation et la croissance
  • Hausse du PIB de 0,3% au T1 2019

En résumé

A la suite du grand débat, le président de la République s'est exprimé ce jeudi 25 avril. Les grandes orientations de la politique économique semblent pour l'essentiel maintenues avec une poursuite des réformes (retraites, assurance-chômage) et l'idée d'inciter les Français à travailler davantage. Toutefois, la politique de l'offre s'accompagne d'un nouveau volet de mesures de relance de la demande, à destination notamment des classes moyennes.

France – Enjeux politiques : réponse au grand débat

Les nouvelles mesures en faveur du pouvoir d'achat jouent à partir de 2020 et totalisent 8 milliards d'euros environ : réduction de l'impôt sur le revenu des particuliers ciblée sur les classes moyennes ; ré-indexation des retraites de moins de 2 000 euros par mois ; prolongation de la prime exceptionnelle versée par les entreprises (nette d'impôts et charges) ; recouvrement des pensions alimentaires non payées par les caisses d'allocations familiales. Ce plan s'ajoute à une série d'allégements fiscaux et sociaux mis en place sur les derniers mois, à travers la loi de finances 2019 et le plan de soutien au pouvoir d'achat de décembre dernier. Si l'on cumule les trois dispositifs, les ménages bénéficieraient « en net » de 13 milliards d'euros de mesures de soutien en 2019 et de 10 milliards de nouvelles mesures en 2020. Les gains de pouvoir d'achat seraient ainsi très significatifs, de 2,6% en 2019 et de 1,5% en 2020.

Olivier ELUERE, Economiste