Italie – Scénario 2019-2020 : pas de récession, mais pas de reprise globale non plus

Italie – Scénario 2019-2020 : pas de récession, mais pas de reprise globale non plus
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Finances publiques
  • Politique

En résumé

Après deux trimestres de récession, l'Italie a retrouvé la croissance au premier trimestre 2019 grâce au rebond de l'activité industrielle et au redressement de la contribution de la demande extérieure. Nous tablons sur une croissance très modérée en 2019 et en 2020 (de 0,2% et 0,9% respectivement), soutenue par la consommation et l'investissement des entreprises.

Italie – Scénario 2019-2020 : pas de récession, mais pas de reprise globale non plus

Notre scénario de reprise modeste de la croissance grâce à la normalisation de l'activité industrielle s'est confirmé au cours du T1, grâce au rebond de la production. Notre scénario table sur une contribution de la demande intérieure qui redevient positive grâce à la bonne tenue de la consommation et au redressement de l'investissement à partir du T22019. Les fondamentaux sur lesquels reposait l'économie italienne ne sont pour l'instant que marginalement détériorés et le cycle retrouve son cheminement naturel après le gros trou d'air du S2 2018, dans un scénario qui néanmoins prend en compte une contribution bien plus modeste du commerce extérieur. Mais la faiblesse du cycle manufacturier global n'est pas terminée et l'investissement reste le maillon faible du scénario. Nous avons révisé à la hausse nos prévisions de croissance pour 2019 et 2020 à 0,2% et 0,9% respectivement, en raison du rebond de l'activité qui s'est manifesté plus tôt que prévu.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste