Monde – L'actualité de la semaine

Monde – L'actualité de la semaine
  • La stratégie du "Far West" contre l'art du "jeu de go" ou quand la politique prime sur la macro-économie !
  • Banques centrales : seulement un scénario plus risqué ou une modification plus structurelle de la politique monétaire ?
  • Zone euro : une production industrielle pas si décevante que cela au mois de mars
  • France : hausse des prévisions d investissement dans l'industrie manufacturière en 2019
  • Italie : le repli de la production industrielle en mars n'efface pas les gains au T1
  • Italie : ménages et entreprises un patrimoine élevé mais encore en voie d'érosion
  • Ukraine : quelle marge de manoeuvre pour le nouveau président ?
  • Le Koweït reste toujours très dépendant de sa rente pétrolière
  • Égypte : un plébiscite autoritairement orienté
  • Liban : la grève à la Banque centrale, un prélude à des négociations budgétaires difficiles ?
  • Afrique du Sud : l'ANC de Cyril Ramaphosa, favori des élections
  • Tendances à suivre

En résumé

Banques centrales : seulement un scénario plus risqué ou une modification plus structurelle de la politique monétaire ? En zone euro, la production industrielle n'est pas si décevante que cela au mois de mars. En France, les prévisions d'investissement sont en hausse dans l'industrie manufacturière en 2019. Quelle marge de manœuvre pour le nouveau président ukrainien ? Le Koweït reste toujours très dépendant de sa rente pétrolière. L'ANC de Ramaphosa est favori des élections sud-africaines.

Monde – L'actualité de la semaine

La BCE a révisé à la baisse son scénario de croissance et a affirmé que de plus en plus de risques pèsent sur l'environnement international. Mais cela n'explique qu'en partie la prudence accrue qui a forgé ses dernières décisions de politique monétaire, notamment le maintien au moins jusqu'à fin 2019 du niveau actuel des taux directeurs. La circonspection de la BCE pourrait se justifier par des incertitudes non seulement sur le scénario macro-économique qui sert d'input à sa fonction de réaction, mais aussi sur la fonction de réaction elle-même. Bref, la BCE pourrait être en train de réfléchir plus structurellement à sa stratégie monétaire, à l'évaluation du poids à attribuer aux chiffres d'inflation et de croissance dans un contexte de taux structurellement bas.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste