Espagne – Scénario 2019-2020 : un freinage contrôlé ?

Espagne – Scénario 2019-2020 : un freinage contrôlé ?
  • Synthèse
  • Focus : des élections sous haute tension
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario

En résumé

Dans un espace politique déjà très fragmenté, amplifié par le déclenchement de la crise catalane, les Espagnols devraient rejoindre les urnes pour la seconde fois cette année. A ce contexte politique marqué par les incertitudes vient s'ajouter une économie qui ralentit plus rapidement que prévu.

Espagne – Scénario 2019-2020 : un freinage contrôlé ?

Les vents contraires commencent à souffler sur l'économie espagnole. La revue à la baisse des estimations de l'Institut national des statistiques espagnol pour l'année 2018 et le premier semestre 2019 donnent un nouvel éclairage sur un profil de croissance qui jusqu'à présent défiait les tendances observées en zone euro. Bien que l'activité soit encore résiliente, les perspectives pour les mois à venir laissent moins de place à l'optimisme et cela n'est pas simplement imputable à un environnement international agité. Sans gouvernement, les entreprises et les ménages naviguent à vue privilégiant pour les premiers des reports d'investissement et pour les seconds des reports de l'épargne de précaution. La politique budgétaire contracyclique menée au cours du premier semestre par le gouvernement Sanchez a permis de compenser le ralentissement des autres composantes de la demande. Mais, avec l'agenda électoral compliqué par la répétition des élections, le vote du budget devrait être ajourné au mieux au premier trimestre, ce qui devrait laisser le pays dépourvu de marges de manœuvres budgétaires.

Sofia TOZY, Economiste