Zone euro – Scénario macro-économique 2021-2022 : entre promesses et menaces

Zone euro – Scénario macro-économique 2021-2022 : entre promesses et menaces
  • L'arbitrage économie-santé
  • Un marché de l'emploi en trompe-l'oeil
  • Attention à la lame de fond !
  • T4 2020-T1 2021: maîtriser la nouvelle vague
  • Des forces contraires impactent le scénario
  • Baisser le déficit en maintenant le soutien à l'économie : le défi des budgets en 2021
  • La BCE fournit une dernière assurance contre le durcissement monétaire
  • Choc de réallocation, défis de gouvernance et risques de fragmentation
  • Prévisions de croissance

En résumé

Une vague d'optimisme monte suite aux annonces sur la disponibilité rapide d'un vaccin. Cependant, la résistance de la diffusion de la pandémie aux dernières mesures de restriction de la mobilité nous alerte sur la ténacité du lien entre virus et mobilité. Notre conviction est que ce lien ne sera pas cassé de suite et notre scénario reste pris en étau entre les promesses à moyen terme et les menaces du court terme. Nous prévoyons une croissance du PIB de 3,8% en 2021 et de 3,9% en 2022.

Zone euro – Scénario macro-économique 2021-2022 : entre promesses et menaces

Des forces contraires impactent le scénario. D'un côté, l'incertitude sur la maîtrise de la pandémie continuera de peser sur les décisions de dépense tant de consommation que d'investissement, y compris au deuxième semestre de 2021. L'impact de la crise sur les défaillances et le chômage se rendra progressivement visible en 2021, car les mesures de soutien aux revenus sont prolongées sur les premiers mois de 2021. De l'autre côté le soutien à l'économie reste massif. La BCE a rajouté un assouplissement mesuré en décembre, se laissant encore des marges de manœuvre pour agir, mais en signalant une présence durable sur les marchés et une volonté de maintenir les taux bas tout au long de la courbe. Le soutien budgétaire s'annonce plus important que prévu dans les projets de budget pour 2021.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste