Allemagne – Scénario 2020-2021 : une lente sortie de récession du secteur industriel

Allemagne – Scénario 2020-2021
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus : crise de l’automobile et interconnexions entre pays

En résumé

Le recul de la production industrielle allemande semble s'achever, mais le redressement de l’activité du secteur risque de s'éterniser conduisant à une lente et progressive reprise de la croissance que nous estimons pouvoir atteindre 0,8% en rythme annuel en 2020 et 1,1% en 2021. Ce processus sera guidé par une consommation privée et des dépenses publiques soutenues, mais aussi par des investissements en construction toujours dynamiques, tandis que les exportations nettes pourraient moins peser sur la croissance.

Allemagne – Scénario 2020-2021

Acteur majeur de la production automobile mondiale (500 Mds $ de production), l’Allemagne se place en 3e position derrière les États-Unis et la Chine. Parmi les principaux pays producteurs, l’Allemagne se distingue de ses concurrents par une plus faible teneur en consommations intermédiaires dans sa production, laissant ainsi une plus grande part à la valeur ajoutée. En effet, tandis que les consommations intermédiaires représentent 82% de la production en Chine, 76% aux États-Unis, 74% au Japon, elles n’atteignent que 67% en Allemagne. À l’inverse, la valeur ajoutée du secteur ne représente que 18% en Chine, 23% aux États-Unis, 25% au Japon, tandis qu’elle atteint quasiment 32% en Allemagne. Le succès du secteur automobile allemand s’explique en partie par sa haute teneur en valeur ajoutée comparativement à ses concurrents.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste