Italie – Scénario 2019-2020 : la consommation sauve la croissance

Italie – Scénario 2019-2020 : la consommation sauve la croissance
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus : agenda politique 2020

En résumé

La croissance italienne est restée positive au troisième trimestre 2019. Moins dynamique que celle de ses partenaires européens (à l'exception de l'Allemagne), la croissance au T3 s'affiche à 0,1%, la même progression que celle observée lors des deux premiers trimestres, laissant un acquis de croissance de 0,2% pour l'année 2019. La demande domestique restera le point d'appui de la croissance, notamment dans ses composantes de consommation privée et investissement dans la construction.

Italie – Scénario 2019-2020 : la consommation sauve la croissance

L'année 2020 s'annonce riche en événements et rebondissements politiques : des élections régionales en Émilie-Romagne et en Calabre (dès le 26 janvier), dans les Pouilles, les Marches, la Toscane, la Campanie, la Vénétie et la Ligurie au printemps ; mais aussi des élections dans plus de 1 000 communes, dont 18 chefs-lieux de province et trois capitales régionales (Venise, Aoste, Bolzano). Le courant en faveur de l'alliance jaune-rose ne devrait pas se retrouver affaibli. Mais la mise au jour des positions pourrait néanmoins consolider les courants alternatifs et l'obliger à prendre plus en compte leurs revendications. Et cela pourrait affaiblir l'action gouvernementale et rendre plus complexe la définition de l'agenda à l'horizon 2023.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste