Allemagne – Conjoncture : PIB au T3 2020

Allemagne – Conjoncture : PIB au T3 2020

En résumé

Le PIB allemand a bondi de 8,5% en variation trimestrielle au T3, après une chute de 9,8% au T2 et un repli de 1,9% au T1. La reprise de la consommation privée, de l'investissement productif et l'essor des exportations, ont permis de rattraper une partie du recul de l'activité enregistré au T2. Cependant, la recrudescence de l'épidémie a poussé le gouvernement fédéral à prendre, de nouveau, des mesures de confinement partiel dès le mois de novembre, mettant à risque la croissance du T4.

Allemagne – Conjoncture : PIB au T3 2020

La mise en place d'un confinement plus léger, comparativement à celui du mois de mars, devrait se traduire par un choc sur la croissance du T4 de moindre ampleur que celui du T2. Les activités de ventes au détail restent ouvertes et les usines continuent de fonctionner avec les simples règles de distanciation sociale usuelles. L'activité industrielle est pour l'instant davantage épargnée en raison de l'absence de problèmes d'approvisionnement et d'un redémarrage vigoureux des carnets de commandes domestiques et étrangers. Toutefois, en supposant que les mesures restrictives déployées se prolongent jusqu'à la mi-décembre (hypothèse vraisemblable) et que les services tels que la restauration, l'hôtellerie, l'hébergement soient impactés à hauteur de 90% de leur activité, on estime que l'impact sur la valeur ajoutée globale serait d'environ -1,4 point de PIB sur la croissance du prochain trimestre.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste