Allemagne – Scénario 2020-2021 : du rebond à la reprise pérenne, un chemin à parcourir

Allemagne – Scénario 2020-2021
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus 1 : cartographie de la crise 2020 vs crise 2009
  • Focus 2 : résilience de l'emploi face à la crise sanitaire ?

En résumé

En Allemagne, l'activité se relève progressivement du choc engendré par la crise sanitaire, mais la vigueur de ce rebond demeure fragile et soumise à des risques baissiers. Après un sursaut attendu au T3, la croissance du PIB devrait s'avérer plus modeste au T4, l'essentiel du rattrapage ayant déjà eu lieu. Nous estimons une croissance annuelle du PIB en repli de 5,4% cette année et anticipons une reprise très graduelle estimée à 5% en 2021, en raison des difficultés persistantes du secteur industriel et des restrictions entourant plus durablement les services.

Allemagne – Scénario 2020-2021

La crise actuelle se caractérise par un recul de l'ensemble des secteurs de l'économie. La valeur ajoutée enregistrant le plus fort repli concerne les "autres prestations de services" rassemblant les activités récréatives, sportives, de loisirs et culturelles. Le secteur industriel est lourdement affecté et notamment l'automobile. Les services proposés aux entreprises, ainsi que les commerces, transport, hébergement et restauration sont eux aussi très impactés. L'analyse comparée des chocs de la crise financière et de la crise actuelle sur la production industrielle met en évidence un recul plus rapide et plus prononcé de la production lors de cette crise. Le redressement de l'activité semble également s'effectuer sur un laps de temps plus court, moins de trois mois aujourd'hui, contre plus de six mois en 2009. A la différence de la crise financière, les activités de services sont deux fois plus touchées par le choc d'activité.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste