Royaume-Uni – Brexit : dernière ligne droite

Royaume-Uni – Brexit : dernière ligne droite
  • Vers un Brexit "dur" au 31 décembre 2020
  • Quel impact d'un Brexit "dur" ?

En résumé

Le Royaume-Uni sortira du marché unique et de l'union douanière à la fin de l'année. Avec ou sans accord, ce sera un Brexit "dur" impliquant de réels changements réglementaires et des barrières aux échanges commerciaux dès le 1er janvier 2021. Les négociations restent dans l'impasse. Même si les négociateurs en chef se disent toujours déterminés à trouver un accord, ils envisagent aussi clairement la possibilité d'une absence d'accord et encouragent vivement les entreprises à s'y préparer. Malgré les coups de théâtre, les négociations continuent.

Royaume-Uni – Brexit : dernière ligne droite

Les négociations semblent devoir se poursuivre dans les prochains jours, sous la pression du monde des affaires, nourrissant toujours l'espoir d'un accord de dernière minute. Il ne fait aucun doute que le Royaume-Uni et l'UE ont tout intérêt, sur le plan économique et politique, à trouver un accord, d'autant plus que la Covid-19 a fortement détérioré les perspectives économiques. Malgré toute la rhétorique de Boris Johnson, une absence d'accord sera préjudiciable au Premier ministre britannique, dont la popularité est déjà en forte baisse. Un accord n'est possible que si les deux parties font des concessions majeures sur les points d'achoppement clés (la gouvernance, la pêche et les garanties de concurrence équitable).

Slavena NAZAROVA, Economiste - Royaume-Uni, Pays scandinaves et Irlande