Zone euro – Conjoncture : flash PIB au T2 2020

Zone euro – Conjoncture : flash PIB au T2 2020

En résumé

Au cours des dernières semaines, l'évolution du cadre conjoncturel s'est déployée dans deux directions, l'une très favorable, l'autre plus négative. D'un côté, les données conjoncturelles confirment que la fin du deuxième trimestre s'est caractérisée par un rebond très soutenu de l'activité et de la confiance, de l'autre, l'évolution de l'épidémie au niveau mondial éloigne l'hypothèse d'une disparition spontanée du virus. Le risque d'une deuxième vague de contagion, mais aussi d'une reprise mondiale non synchrone, maintient un niveau élevé d'incertitude sur notre scénario de croissance.

Zone euro – Conjoncture : flash PIB au T2 2020

La deuxième estimation de la croissance du PIB au T2 en zone euro confirme la plus forte chute de l'activité depuis l'après-guerre (d'une ampleur de presque trois fois le choc initial de la crise de 2008-2009). Le PIB a baissé de 12,1% sur le trimestre précédent, à peine moins que ce qui avait été prévu (-12,7%). C'est en Espagne (-18,5%, contre -13% de prévu) et en France (-13,8%, contre -17% de prévu) que la baisse du PIB a été la plus marquée. Le repli du PIB a été un peu moins fort en Italie (-12,4% en ligne avec notre prévision) et en Allemagne (-10,1%, contre -10,9% prévu). Le niveau du PIB au T2 est de 15,3% inférieur au niveau du T4 2019 dans la zone euro, de 18,9% en France, de 11,9% en Allemagne, de 17,1% en Italie et de 22,7% en Espagne.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste