Allemagne – Spécial Covid-19

Allemagne – Spécial Covid-19
  • La situation sanitaire
  • Les mesures de confinement et de déconfinement
  • Impact sur la croissance
  • Les réponses budgétaires

En résumé

L'Allemagne entame son déconfinement de façon précoce et graduelle afin de juguler au plus vite les effets délétères de la pandémie sur la production, l'emploi et la croissance. Des mesures budgétaires sans précédent ont été mises en place pour soutenir l'ensemble des acteurs et amortir au mieux le plongeon économique qui se dessine. Nous chiffrons ici les premiers impacts de la crise sur la croissance grâce à l'utilisation du tableau entrées-sorties.

Allemagne – Spécial Covid-19

Le supplément budgétaire adopté fin mars intègre des mesures d'aide pour 156 milliards d'euros (soit 4,6 points de PIB) et se décompose en 122 milliards d'euros de dépenses additionnelles (50 Mds € pour les PME et indépendants, 55 Mds € d'aides diverses pour lutter contre la pandémie et 7,5 Mds € au titre de l'allocation chômage) et 33,5 milliards d'euros de baisse des recettes. A ces dépenses fédérales s'ajoutent également le déficit des Länder à hauteur de 65 milliards d'euros (pour -1,6 point) et celui des collectivités locales pour 17 milliards d'euros (-0,5 point) ainsi que celui de la Sécurité sociale pour 15,3 milliards d'euros (-0,5 point). Au total, le déficit budgétaire estimé des administrations publiques allemandes s'élève ainsi à 7,3 points de PIB en 2020 et le ratio de dette publique sur PIB atteint 75,3%. Toutefois, les dix dernières années d'austérité budgétaire ont permis de réduire considérablement l'endettement public, laissant ainsi à l'Allemagne davantage de marges de manœuvre qu'à ses partenaires européens pour amortir les effets néfastes de la pandémie sur la croissance économique.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste