France – Conjoncture, Flash PIB : la France entre en récession mais le pire reste à venir

France – Conjoncture, Flash PIB : la France entre en récession mais le pire reste à venir
  • La demande chute, plombée par les 15 jours de confinement en mars
  • Quel potentiel de reprise ?

En résumé

Le PIB recule de 5,8% au premier trimestre 2020 selon les premières estimations de l'Insee. C'est donc le deuxième trimestre consécutif de baisse du PIB (-0,1% au T4 2019), la France entre donc en récession technique. Malgré une baisse déjà record sur un trimestre depuis 1968, le point bas de la crise économique liée au coronavirus ne sera probablement atteint qu'au deuxième trimestre 2020.

France – Conjoncture, Flash PIB : la France entre en récession mais le pire reste à venir

Au total, avec une contraction de 5,8% du PIB au premier trimestre, plus de quatre ans de croissance ont été effacés en trois mois (et presque en 15 jours de confinement). Pour retrouver une chute d'une ampleur comparable, il faut remonter à 1968 quand les mouvements sociaux avaient entraîné un recul de 5,3% du PIB au deuxième trimestre. Cependant, un rapide rebond de l'activité avait suivi. La crise sanitaire que nous traversons n'a pourtant eu que des effets limités sur l'activité au premier trimestre. Avec six semaines de confinement au deuxième trimestre contre seulement deux au premier trimestre, le PIB devrait atteindre un point bas au T2 2020.

Pierre BENADJAOUD, Economiste