Zone euro – Conjoncture : flash détail du PIB au T1 2020

Zone euro – Conjoncture : flash détail du PIB au T1 2020

En résumé

La deuxième estimation de la croissance du PIB au premier trimestre 2020 dresse un bilan à peine moins négatif de l'impact du Covid-19 sur la croissance de la zone euro. La baisse du PIB serait de 3,6% sur le trimestre précèdent, contre 3,8% estimée précédemment par Eurostat.

Zone euro – Conjoncture : flash détail du PIB au T1 2020

C'est en Allemagne et en Italie que la contribution négative de la demande étrangère nette à la croissance du PIB a été la plus importante (-0,9 et -0,8 point de PIB). En revanche, la baisse des composantes de la demande intérieure a été particulièrement importante en France et en Espagne. La consommation privée a reculé le plus fortement en Espagne (-7,3%), en Italie (-6,6%) et en France (-5,6%). L'investissement s'est replié aussi plus fortement en France (-10,5%), sous l'effet à la fois de la construction (-12,9%) et de l'investissement productif (-14%). La baisse dans la construction a été aussi déterminante en Espagne (-9,6%). En Italie, c'est surtout l'investissement productif qui s'est replié (-12,4%), tout comme en Allemagne (-6,9%) où la progression de l'investissement dans la construction (+4,1%) a stabilisé l'accumulation de capital dans son ensemble.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste