Zone euro ‒ V comme victoire ?

Zone euro ‒ V comme victoire ?

En résumé

La première estimation de l'indice PMI en zone euro est formelle : l'amélioration enregistrée en juin est presque aussi vigoureuse que celle signalée au mois de mai (la plus forte depuis l'existence de l'enquête) et ramène l'indice près du niveau de démarcation entre l'expansion et la contraction de l'activité. Ces évolutions sont confirmées par les données à haute fréquence, que ce soit des données de mobilité (applications Google et Apple) ou de consommation d'électricité.

Zone euro ‒ V comme victoire ?

Le rebond en V est là, bien présent et même plus vigoureux qu'attendu. Mais l'activité n'est pas encore revenue à la normalité pré-crise. Ce rebond mécanique ne doit pas alimenter un optimisme excessif. Une véritable reprise, robuste, ramenant rapidement à son niveau d'avant crise l'économie de la zone euro dans son ensemble, n'est pas encore acquise. Le chemin vers une reprise solide et viable est encore semé d'embûches : fragilisation de la situation financière des entreprises, destructions d'emplois, comportements de précaution, demande mondiale affaiblie et le risque toujours présent d'une deuxième vague de l'épidémie, qui après avoir pointé son nez en Chine, refait surface en petits foyers en Europe.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste