France – Covid-19 : tendances semaine du 27 avril au 3 mai 2020

France – Covid-19 : tendances du 27 avril au 3 mai 2020
  • Médecine hospitalière
  • Médecine de ville
  • Évolution de l'épidémie

En résumé

Les données disponibles à début mai mettent en évidence une atténuation de la crise avec un desserrement de l'étau qui pèse sur nos systèmes de santé et ce grâce aux effets positifs du confinement. La part des patients hospitalisés en soins intensifs atteint 14,6% en fin de période, contre 20,5% lors du pic d'hospitalisation et 26% au début de la période d'observation. Le nombre de consultations spécifiques Covid-19 connaît une baisse régulière, pour atteindre 618 consultations par jour.

France – Covid-19 : tendances du 27 avril au 3 mai 2020

Sur la période du 18 mars au 2 mai, 15 468 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés dans le milieu hospitalier. La répartition géographique des décès rapportés à la population met en évidence l'agressivité de l'épidémie concentrée sur le quart nord-est du territoire : régions Grand-Est, Bourgogne Franche-Comté, Ile-de-France et sud des Hauts de France. Dans le même temps, plus de 9 200 décès ont été enregistrés dans les Ehpad, soit près de 2% des résidents, démontrant les effets positifs des mesures de confinement sur ce secteur, malgré le manque de moyens dénoncés par les établissements.

Bernard MONSIGNY, Ingénieur-Conseil Etablissements de Santé