France – Santé Covid-19 : tendances semaine du 18 au 24 mai 2020

France – Santé Covid-19 : tendances semaine du 18 au 24 mai 2020
  • Médecine hospitalière
  • Médecine de ville
  • Évolution de l'épidémie

En résumé

La pression s'allège sur les services de soins intensifs et le nombre de lits de réanimation occupés connaît une baisse régulière, mais encore modérée, pour atteindre 1 628 hospitalisations en fin de période (niveau atteint le 22 mars lors de la phase de montée). Le reflux se poursuit donc douze jours après la fin du confinement. Cette évolution encourageante est à porter au crédit des mesures de confinement et au respect strict des mesures barrières depuis lors. On relèvera néanmoins que près de la moitié des patients en soins intensifs sont concentrés en région Ile-de-France où la tension reste notable.

France – Santé Covid-19 : tendances semaine du 18 au 24 mai 2020

Le nombre de consultations spécifiques Covid-19 aux urgences hositalières connaît une baisse régulière, selon un rythme quotidien du même ordre qu'en phase de montée, pour atteindre 401 consultations en fin de période (niveau atteint en phase de montée dans les premiers jours de mars). La distribution géographique des consultations spécifiques montre une concentration sur l'est de la région Grand-Est et de la région des Hauts de France, la région Ile-de-France, ainsi que dans certains départements (Gironde, Rhône, Saône et Loire, Alpes maritimes, Bouches du Rhône, Haute Garonne).

Bernard MONSIGNY, Ingénieur-Conseil Etablissements de Santé