Union européenne – L'Europe, enfin ?

Union européenne – L'Europe, enfin ?
  • La lente construction de la solidarité européenne dans cette crise
  • Le tournant : un moment fédéral pour l'Europe
  • Sud 1 -… Nord 0 -… Europe 950

En résumé

L'annonce d'un accord franco-allemand sur un plan de relance pour l'Union européenne (UE) vient secouer un statu-quo insoutenable, en place depuis la faillite de plusieurs réunions de l'Eurogroupe entre mars et avril. La proposition franco-allemande présentée le 18 mai soutient la création d'un fonds de relance, certes temporaire et ciblé mais faisant appel à un emprunt sur les marchés au nom de l'UE.

Union européenne – L'Europe, enfin ?

La proposition initiale de la France se retrouve presque entièrement dans la proposition franco-allemande à l'exception du montant qui est bien moins ambitieux. Cet instrument budgétaire commun pourrait marquer la fin de l'ambiguïté entre les rôles de la politique monétaire et budgétaire. L'idée d'une émission commune, bien que temporaire, et de l'utilisation du Fonds pour la relance via des subventions et pas des prêts ont été acceptées par l'Allemagne. L'intérêt d'une réponse européenne financée par de l'endettement commun réside dans le fait de ne pas alourdir les dettes des États individuellement. La logique du prêt par des institutions communautaires permet aux pays de bénéficier de la meilleure (moins chère) capacité d'emprunt des institutions ; mais les prêts étant des dettes supplémentaires, le risque de discrimination par les marchés subsiste. La logique de la subvention, notamment pour les dépenses liées à la reprise, évite ce problème mais implique une redistribution.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste