Italie – Conjoncture : flash

Italie – Conjoncture : flash

En résumé

Après la disparition de certains des bruits qui polluaient la lecture de la conjoncture italienne fin 2019, un scénario de reprise commençait à se dessiner. Désormais, la diffusion de l'épidémie de Covid-19 en Italie introduit une rupture qui augmente fortement la probabilité d'une croissance négative en 2020.

Italie – Conjoncture : flash

L'estimation de l'impact reste à ce jour compliqué, car il dépendra largement de la durée de la diffusion de l'épidémie et des mesures de confinement. Nous prévoyons un impact négatif significatif sur le premier trimestre avec un repli de 0,2% sur le trimestre et une activité encore au ralenti dans les secteurs du commerce, de la restauration et du tourisme au T2 2020. L'activité de production dans le secteur manufacturier devrait en revanche pouvoir afficher une reprise au T2, tirée à la fois par une dynamique endogène de normalisation et par la reprise de l'activité en Asie. La croissance au T2 serait néanmoins nulle. La probabilité élevée d'une récession au premier semestre porterait le rythme de croissance en moyenne annuelle en 2020 en territoire négatif (-0,1%). Cette prévision exclut une diffusion d'une même ampleur qu'en Italie dans les autres pays européens.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste