PRISME – L'analyse de la conjoncture et de l'actualité agricole et agroalimentaire du Crédit Agricole

PRISME – L'analyse de la conjoncture et de l'actualité agricole et agroalimentaire du Crédit Agricole
  • Décryptage
  • La demande chinoise en viande soutenue pour plusieurs années par la fièvre porcine africaine

En résumé

La demande chinoise en viande soutenue pour plusieurs années par la fièvre porcine africaine

L'extension de la fièvre porcine africaine en Chine à partir de 2019 a provoqué une chute de la production nationale de porc. Les difficultés à circonscrire l'épidémie limitent pour le moment le développement de la production. Les substitutions de consommation du porc par le poulet et le développement de son élevage en Chine ne répondent que partiellement à l'ampleur des besoins. Le déficit chinois en viande favorisera au moins jusqu'à 2023 les importations de porc, poulet et bœuf. Mais l'Europe aura des difficultés à faire face sur ce marché à la concurrence des autres grands exportateurs.