Royaume-Uni – PIB : croissance de 4,8% au T2, tirée par la consommation privée

Royaume-Uni – PIB : croissance de 4,8% au T2, tirée par la consommation privée
  • La croissance a accéléré en juin, grâce aux services
  • Son principal moteur : la consommation des ménages
  • Le pic de croissance est probablement derrière nous

En résumé

Le PIB a crû de 4,8% au deuxième trimestre 2021, après une baisse de 1,6% au T1, grâce à la levée des restrictions à l'activité et à la mobilité consécutive aux progrès sur le plan de la vaccination. La consommation des ménages a été son principal contributeur, suivie par la consommation publique. Une accélération des activités de services au mois de juin permet de réduire l'écart d'activité en fin de trimestre à 2,2% par rapport à son niveau de février 2020.

Royaume-Uni – PIB : croissance de 4,8% au T2, tirée par la consommation privée

La levée progressive des restrictions sociales par le gouvernement a conduit à un fort rebond de la consommation des ménages. Celle-ci a crû de 7,3% au deuxième trimestre 2021, après une baisse de 4,6% au T1 et contribue pour 4,1 points de pourcentage à la croissance du PIB sur le trimestre. Les ventes au détail ont progressé de 12,5% sur le trimestre, enregistrant leur meilleure performance depuis le T3 2020 (+18,3%). La consommation publique a connu une forte expansion également (+6,1% sur le trimestre), apportant 1,3 point supplémentaire à la croissance du PIB.

Slavena NAZAROVA, Economiste - Royaume-Uni, Pays scandinaves et Irlande