Allemagne ? Scénario 2021-2022 : une croissance sur les starting-blocks mais toujours bridée par la crise sanitaire

Allemagne ? Scénario 2021-2022 : une croissance sur les starting-blocks mais toujours bridée par la crise sanitaire
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus : quelle stratégie vaccinale ?

En résumé

Les signes avant-coureurs d'une activité bouillonnante se concrétisent sous la forme d'un renforcement des commandes en biens industriels et d'une demande étrangère qui s'accentue. Néanmoins, le prolongement des mesures de confinement continue de peser sur une consommation jusqu'ici réfrénée. Notre estimation de croissance annuelle s'établit à 2,9% cette année avant d'accélérer plus significativement à 3,9% en 2022 en raison des progrès de la vaccination de masse.

Allemagne ? Scénario 2021-2022 : une croissance sur les starting-blocks mais toujours bridée par la crise sanitaire

Les doses attendues de vaccins représentent 300 millions de doses tous fournisseurs confondus (car tous les vaccins ne sont pas à dose unique), ce qui permet d'envisager une couverture supérieure à l'ensemble de la population allemande (83 millions au total, dont 70 millions de personnes de plus de 18 ans). La vaccination, bien que précoce en Allemagne, n'en est encore qu'à ses débuts. Au premier trimestre de l'année, le pays a reçu près de 18 millions de doses mais n'en a utilisé que 14 millions, ce qui représente un taux d'utilisation de plus de 77% des doses livrées. Mais les livraisons bientôt disponibles devraient considérablement augmenter avec plus de 77 millions de doses attendues au T2 et 126 millions anticipées au T3. Cette progression se fonde sur la multiplication par quatre des doses fournies par Pfizer-BioNTech et par trois des doses AstraZeneca. Si le rythme des livraisons est respecté, et que les capacités en personnel suivent, une grande partie de la population pourrait être vaccinée d'ici la fin du T3-2021.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste