Fintech Outlook T1 2021 – Sous stéroïdes, les fintech sortent des starting-blocks

Fintech Outlook T1 2021
  • Takeaway : la promesse d'une très belle année
  • Tableau de bord du marché mondial du financement en fonds propres des fintech
  • Les fintech américaines montent vite et haut dans les tours
  • 2021 s'annonce comme l'année boursière des fintech
  • T1 explosif pour les fintech françaises dopées à la série A

En résumé

Sur le premier trimestre 2021, le marché mondial du financement en fonds propres des fintech est reparti à la hausse avec 10,9 milliards de dollars de fonds levés (+21%) en 253 opérations (+32%). Cette année s'annonce comme un très bon cru en particulier pour la crypto-sphère qui fait désormais partie, avec les paiements, des segments où les dynamiques M&A à l'œuvre sont les plus fortes. En France, si les acteurs des paiements montrent les muscles, nous pensons que l'avenir pour les jeunes pousses françaises est désormais à rechercher du côté de l'assurance embarquée.

Fintech Outlook T1 2021

Cette année, les fintech pourraient délaisser le mariage industriel pour se spacser en bourse ! Mais les valorisations sont si élevées dans la sphère privée que le passage à un parcours boursier pourrait corriger fortement le marché. Cette situation n'est pas sans risque pour les petits porteurs qui investiront dans ces nouvelles valeurs.

Romain LIQUARD, Responsable Domaines Industrie et Services