Zone euro – Conjoncture flash : la demande intérieure freine la croissance du PIB au T4 2020

Zone euro – Conjoncture flash : la demande intérieure freine la croissance du PIB au T4 2020

En résumé

La demande domestique a de nouveau freiné la croissance au quatrième trimestre 2020 dans la zone euro, amputant de 1,2 point la dynamique du PIB, sous l'effet d'un recul de la consommation des ménages (-3% sur le trimestre) que ni la progression de l'investissement (+1,6%) ni celle de la consommation publique (+0,4%) n'ont pu compenser.

Zone euro – Conjoncture flash : la demande intérieure freine la croissance du PIB au T4 2020

La croissance de l'investissement est restée positive dans la zone euro (+1,6%, après +13,9%) et a davantage réduit l'écart au niveau d'avant-crise (-8,7%), qui demeure toutefois élevé. Des dynamiques différentes se dessinent entre pays : celle d'un investissement tiré par la composante de la construction, notamment en logement, en France et en Allemagne, qui compense le repli de l'investissement productif et une dynamique tirée par un investissement productif soutenu en Italie, qui compense le repli dans la construction. En revanche, en Espagne, ce sont les deux composantes de l'investissement qui reculent.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste